Princeton University Library Catalog

Ainsi fait-on mourir un monde : l'extinction des sociétés paysannes : du passé ethnographique à l'extinction des sociétés paysannes / Philippe Dubourg. Essai suivi d'un entretien avec Marcel Gauchet.

Author:
Dubourg, Philippe [Browse]
Format:
Book
Language:
French
Published/​Created:
[Orthez] : Éditions Gascogne, [2017?]
Description:
344 pages ; 21 cm
Bibliographic references:
Includes bibliographical references (pages 315-321).
Contents:
  • Les pesanteurs économiques, sociologiques et intellectuelles -- Une vie de labeur : des tâches harassantes, toutes effectuées à la main -- Un monde autarcique fermé sur lui-même, mais couvrant toutes les activités humaines -- De difficiles déplacements -- De criantes injustices sociales -- La consolation de la religion -- Le sentiment religieux et les pratiques -- La baisse de la fréquentation religieuse -- Un monde replié sur lui-même -- Le poids de la morale communautaire et religieuse, de la pensée grégaire -- Courages/résignations... -- Le religieux, le sacré, la pensée magique -- Ignorance, croyances magiques et superstitions... miroir d'une économie précaire -- Météorologie populaire et magie agricole -- Pratiques de protection, de conjuration et de divination -- De la naissance à la mort, les rites de passage pour conjurer le grand mystère de la vie -- La naissance et le baptême -- La mort -- Avant et après la mort -- Le calendrier : sacré et profane -- Les événements calendaires -- Le 2 février : "Nosta Dauna de la Candelèra" -- Rameaux et Semaine sainte -- Le cycle du Printemps -- La tradition de Mai -- La Saint-Jean -- Le temps de l'été -- Le temps de Noël -- Une conscience paysanne de l'émancipation : sous-jacente mais prête à se manifester...face à l'incompréhension du monde urbain -- Des jacqueries jalonnent l'histoire du monde paysan -- Contre la gabelle -- Pour le tabac, contre la corvée royale -- Quand les métayers contestent leur statut -- Une évolution économique irrémédiable -- L'anthropologie peut souligner quelques valeurs paysannes -- Le visage humain d'une société difficile -- Une certaine sociabilité : cafés, bals de quartier, veillées, fêtes -- La "noce gasconne" : le sens anthropologique du plus important rite de passage -- La réévaluation des rôles de l'homme et de la femme -- Le sens de la famille, dans le cadre de son village : la communauté des tinels -- Le sens du voisinage -- Le sens de la solidarité -- Le rapport à l'animal, à la nature : une communauté rurale soucieuse d'équilibre écologique -- La médecine des simples, les pratiques des rebouteux prouvent une connaissance précise de la Nature... -- Des systèmes symboliques inscrivent le corps dans le cosmos pour en faire une entité spirituelle... -- Science ou croyance ? -- La rationalité malgré tout... -- "La mémoire longue" assure le lien de civilisation de la société traditionnelle et fonde une identité -- Le monde perdu des paysans -- Une vision parfois "colonialiste", mais un progrès inéluctable -- Les limites actuelles de notre société de progrès : -- L'assèchement territorial accompagne et parachève le mouvement de concentration urbaine et technocratique à l'oeuvre à tous les niveaux de la société -- Pourquoi continuer à parler des identités ? -- Les lois MAPTAM, NOTRe et les mesures ruralicides et liberticides -- L'aspect financier : un marché de dupes -- Les "communes nouvelles" -- La concentration agricole et la désertification -- Halte à la capitulation intellectuelle et morale !... -- Certes, la logique est folle... -- mais des solutions existent... -- qui ne sont, hélas, guère suivies -- Autres conséquences...
  • Gâchis et tristesse annoncés -- Le Lien social déchiré -- Besoin de racines locales -- Retrouver la mémoire du peuple paysan -- Il faut reprendre le récit historique du peuple paysan pour ne pas baisser les bras... -- Le village est une totalité anthropologique -- Sur le terrain communal de l'expérience intime des élus... -- Du beau rôle d'intermédiaires... -- ....à la fonction dévalorisante d'exécutants -- Pauvre démocratie -- Quelle place pour les sciences sociales dans cette évolution ? Pour l'ethnologie et l'anthropologie en particulier ? -- Vers quelle civilisation allons-nous ? -- Une perte de repères -- Une modernisation souvent immaîtrisée -- Le progrès, "processus sans sujet" -- Difficile à critiquer, pour sauvegarder un avenir humain... -- Tous manipulés, tous fichés... -- La société que postule la Réforme territoriale -- La Réforme territoriale crée les conditions d'une fragilisation des milieux ruraux, "périphériques", des écoles rurales en particulier -- Un jacobinisme nouvelle manière, monstre froid et hypocrite... -- Vers une civilisation uniforme, réductrice de la diversité humaine -- La Pensée unique, voilà l'ennemie... -- Quels sont les devenirs de l'ethnologie, de l'anthropologie, dans la civilisation universelle en train d'uniformiser le monde, et d'absorber toutes les sociétés "archaïques", paysannes... ? -- Ce vingtième siècle destructeur... -- L'inconscient civilisateur et niveleur de l'Occident, c'est de réduire le Multiple à l'Un... -- De l'utopie salutaire, des anthropologues subversifs... -- Le relativisme pour poser l'urgence d'une écologie totale, humaine autant qu'environnementale, moins technologique et un peu plus "primitive", en tout cas un mode de vie plus adapté aux limites de notre planète... -- S'inspirer des sociétés traditionnelles -- Le mouvement de concentration urbaine et technocratique appauvrit les fondements humanistes de notre démocratie... -- L'anthropocentrisme et l'ethnocentrisme pervertissent profondément et sournoisement nos esprits occidentaux... -- La mondialisation détruit les richesses anthropologiques de la diversité des civilisations : le CETA, le TAFTA, le TISA sont la traduction de la Réforme territoriale -- Entretien avec Marcel GAUCHET (19-09-2016) -- Notes de lecture -- Réflexions d'après diverses déclarations de Claude LEVI-STRAUSS (Radioscopie 1988... Arte France 2016) L'actualité de son engagement d'ethnologue -- Au nom de l'humanité -- Défense de la "pensée sauvage" -- "L'ethnologie, sous-produit du colonialisme" -- Le combat de Lévi-Strauss pour la diversité et la sauvegarde de la civilisation humaine -- Réflexions d'après Civilisés, dit-on, de Georges Balandier -- Réflexions d'après Corps et âmes dans la société médiévale, de Jérôme Baschet (et sur France Culture le 11-10-2016) -- Réflexions d'après Le vol des mots. Le voile des mots Auteurs : Francis Daspe & Céline Piot.
Subject(s):
Contains:
Other title(s):
Entretien avec Marcel Gauchet (19-09-2016)
ISBN:
9782366661040 (pbk.) :
OCLC:
1011027616
Interviewee:
RCP:
N - S