Princeton University Library Catalog

Le découpage électoral sous la Ve République : intérêts parlementaires, logiques partisanes / Thomas Ehrhard.

Author:
Ehrhard, Thomas [Browse]
Format:
Book
Language:
French
Published/​Created:
  • Paris : Classiques Garnier, 2017.
  • copyright 2017
Description:
967 pages : illustrations (chiefly color), maps (some color) ; 22 cm.
Series:
Bibliothèque de science politique ; 1
Notes:
Revision of the author's thesis (doctoral)--Université Panthéon Assas (Paris II), 2014.
Bibliographic references:
Includes bibliographical references (pages 907-944) and index.
Contents:
  • Pt. 1. Le processus des découpages électoraux -- Titre 1. Un objet encadré à la mise en place délicate -- Les contraintes formelles -- L'encadrement juridique imparfait du découpage électoral -- La Constitution et la loi. Un encadrement parcimonieux -- Le cadre constitutionnel : un facteur imprécis du cadre du découpage électoral -- L'inégal contenu des mesures législatives relatives à l'élection des députés : un guide hétérogène du découpage -- Les contraintes formées par la jurisprudence du Conseil constitutionnel. Des limites relatives aux délimitations arbitraires -- La prise en compte prioritaire du critère de population -- La prise en compte subsidiaire des territoires : l'encadrement des dérogations aux bases démographiques comme limites aux tentations politiques -- Les temps des découpages électoraux déterminés par la volonté politique, entre renonciation et décision contrainte -- L'absence de découpage électoral. Les facteurs d'un renoncement politique inscrit dans une histoire longue -- L'absence de découpage électoral malgré la loi -- L'absence de découpage électoral : les raisons politiques de la renonciation -- L'absence de découpage électoral conforme à la théorie des réformes électorales -- La décision de découper. Le poids des contraintes sur la temporalité -- Identification des variables de la temporalité sous la Ve République -- L'apport de l'étude des politiques publiques pour analyser la temporalité des réformes électorales -- Titre 2. Un processus complexe -- Le déroulement du processus et la configuration d'acteurs, au-delà des apparences -- Caractéristiques temporelles et formelles des découpages électoraux -- Les étapes des processus des découpages électoraux sous la Ve République : une complexification croissante -- L'expression de la primauté gouvernementale : le processus par ordonnances -- La temporalité à renouveler de l'étude du processus du découpage électoral -- L'évolution de la configuration d'acteurs. Vers la limitation des acteurs décisionnels -- La pluralité des acteurs des découpages électoraux -- Regard réflexif sur les traits principaux des découpages électoraux -- L'étape parlementaire : le passage au Parlement -- Additions théoriques au modèle explicatif principal des réformes électorales -- Lacunes et modèles alternatifs de la théorie dominante des réformes électorales -- Hypothèses relatives au processus du découpage électoral -- Étude empirique à partir du processus de 2010 -- Rationalité, stratégie limitées et contraintes -- L'influence du contrôle institutionnel sur le processus -- Le contrôle technocratique. L'évolution des commissions en parallèle de la reconnaissance de l'importance de leur rôle -- Le chemin parcouru vers la commission de contrôle de l'article 25 de la Constitution -- Étude de la commission de l'article 25 et de son influence sur le projet de découpage électoral en 2010 -- L'influence des contrôles prétoriens. Le poids du Conseil d'État et du Conseil constitutionnel -- Le contrôle juridictionnel et la contrainte exercée sur le processus -- Les institutions de contrôles du découpage électoral : des acteurs à l'influence majeure en interaction -- La rationalité partisane du responsable du découpage limitée par un faisceau de contraintes
  • La rationalité limitée du découpeur lors de la délimitation des circonscriptions -- La rationalité du découpeur limitée par un faisceau de contraintes diverses encadrant et restreignant l'action partisane -- Les contraintes sur une période longue : l'évolution incrémentale du cadre institutionnel comme renforcement de la dépendance au sentier des acteurs -- Les représentations cognitives du découpage électoral -- Un processus soumis à de fortes critiques -- La contextualisation des critiques et la mise en évidence d'un décalage entre leur objet et leur portée -- Le "découpage électoral" : catalyseur des craintes et symbole d'un mythe toujours vivant -- La majorité et le gouvernement : le point central des critiques -- Hors le politique : le changement de paradigme comme solution à l'arbitraire -- Le paradigme de la solution : sortir le découpage électoral du domaine politique pour lui conférer impartialité et légitimité -- La "commission en charge du découpage électoral" une solution institutionnelle partagée -- La commission indépendante. "Une solution" à la pertinence relative -- Comprendre la portée d'une approche critique de la solution institutionnelle envisagée -- La pertinence de la réforme institutionnelle du processus en question : le décalage de la commission avec les véritables enjeux du découpage électoral -- Propos réflexifs sur l'étude du processus empirique du découpage électoral sous la V République : identification des facteurs mélioratifs potentiels -- Pt. 2. Les conséquences des découpages électoraux -- Etude électorale du découpage des circonscriptions -- Saisir le découpage électoral -- La tentation mathématique et l'égalité "un homme, une voix" -- La représentation de l'égalité et l'égalité de représentation. "Un homme, une voix" -- Représentation et égalité : des enjeux à définir -- L'ambivalence du principe "un homme, une voix" et l'étude du découpage électoral -- La mathématisation du découpage et le raisonnement sociologique -- L'usage des statistiques dans les études électorales -- Les fondements de l'arithmétique du découpage électoral : une approche par la proportionnalité -- La mathématisation excessive : Inadéquation et insuffisance de la formalisation du raisonnement mathématique pour l'étude du découpage électoral -- L'inégalité du découpage électoral et la recherche des conséquences électorales -- L'engineering du découpage électoral -- Techniques, enjeux et stratégies -- Le choix de la méthode de répartition des sièges au "plus fort reste" pour les découpages électoraux sous la Ve République -- Les méthodes et la répartition des sièges sous la Ve République -- Aspects concrets de la répartition des sièges sous la Ve République -- La délimitation des circonscriptions : potentialités, théories et pratiques -- La délimitation politique des circonscriptions : la maximisation des suffrages -- Les difficultés conceptuelles de l'étude des conséquences électorales d'un découpage politique -- La méthodologie de l'étude empirique des conséquences électorales -- Analyse empirique des découpages électoraux -- Le respect des critères constitutionnels et l'égalité relative de représentation -- Une caractéristique partagée par les découpages électoraux
  • Aspects démographiques des circonscriptions : les égalités de représentation -- Aspects géographiques des circonscriptions : les critères et enjeux des délimitations -- Les ciseaux et les conséquences électorales. Entre équilibres partisans et inégalités alternées -- Les dimensions politiques des conséquences démographiques du découpage électoral de 2010 -- Analyses cartographiques des dimensions politiques du découpage électoral de 2010 -- Les conséquences électorales des découpages à l'échelle nationale -- Les conséquences électorales du découpage de 2010 : un différentiel partisan à l'avantage de la gauche et du PS et une forte permanence partisane -- Les conséquences des découpages électoraux sur la compétition politique : perspectives du biais partisan -- Du mythe du charcutage à la réalité du découpage : mise en perspective des conséquences électorales -- La science inexacte du découpage et la relativité des conséquences électorales -- L'illusion du pouvoir. Estimation, prévisibilité et anticipation des conséquences du découpage électoral -- L'illusion infirmée : Les prévisibilités erronées -- Les carences des anticipations : des présupposés contestables relatifs aux électeurs comme explication aux estimations, incertaines -- Les limites contextuelles, conjoncturelles et structurelles aux effets attendus des découpages électoraux -- Les limites aux conséquences électorales des découpages expliquées par les facteurs contextuels et conjoncturels : les déterminants du vote et ses implications -- Les limites aux conséquences électorales des découpages expliquées par les facteurs structurels : le système électoral et ses implications -- Penser les découpages par la carte électorale -- Permanence, évolution et compétition électorale -- De l'absence de découpage électoral à la permanence de la carte électorale -- Les conséquences démographiques de l'absence de découpage électoral : une altération de l'égalité électorale -- Le "vieillissement" de la carte électorale et ses conséquences partisanes -- La permanence de la carte électorale et les conséquences parlementaires au prisme de la géographie électorale -- La carte électorale et l'"effet parlementaire". Les circonscriptions, facteur déterminant des conséquences structurelles des découpages électoraux -- La permanence électorale construite par la structure de la carte : délimitations, circonscriptions et fiefs -- La permanence électorale expliquée par la prépondérance de la variable parlementaire -- La compétition électorale et les circonscriptions non-disputées. Les conséquences intrinsèques du découpage électoral -- Le lien discuté entre compétition électorale et découpages électoraux -- La compétition électorale testée par les circonscriptions non disputées -- Les implications diffuses des découpages électoraux pour la démocratie représentative.
Subject(s):
Other title(s):
  • Découpage électoral sous la 5e République
  • Découpage électoral sous la cinquième République
ISBN:
9782406066637 (pbk.) :
OCLC:
1003203045
RCP:
N - O