Âge d'or, décadence, régénération : un modèle fondateur pour l'imaginaire musical européen / Timothée Picard.

Author
Picard, Timothée [Browse]
Format
Book
Language
French
Published/​Created
Paris : Classiques Garnier, 2013.
Description
913 p. ; 22 cm.

Details

Subject(s)
Series
Bibliographic references
Includes bibliographical references (p. [849]-888) and index.
Contents
  • Pt. 1. Age d'or, décadence
  • 1. L'Arcadie, Orphée, la tragédie grecque, et la figure de Bach
  • Quatre récits originaires par-delà les Anciens et les Modernes
  • L'enchantement des origines : implications de l'imaginaire arcadien
  • Spéculations autour du chant d'Orphée
  • La tragédie grecque comme idéal esthético-politique
  • Nietzsche exégète de Wagner
  • Remonter le fleuve de la musique jusqu'au ruisseau Bach
  • 2. Perte de l'idiome originel parfait, catastrophe de civilisation
  • Le récit exemplaire de Rousseau
  • Progrès et corruption
  • Décadence et artifice : bilan musical
  • Comment naissent les mélodies ? Nouveau mythe
  • Débat technique, conséquences révolutionnaires
  • La musique, expression de l'intériorité humaine, est morale
  • À l'origine : l'idiome parfait, fruit de l'amour
  • Premiers morcellements
  • Naissance douloureuse des institutions
  • Nouvelles brisures
  • 3. Un récit jumeau également fondateur
  • Nietzsche au regard de Rousseau
  • Proximité de Nietzsche et de Rousseau
  • Nietzsche, musique "absolue" et musique "appliquée"
  • Théorie du langage et pensée de la musique
  • La Naissance de la tragédie contre, tout contre Rousseau
  • Unité originelle, fragmentation contemporaine
  • Modalités de la décadence, comparaison avec Mallarmé
  • 4. Rumeur haineuse de la meute et musique du silence individuel
  • Les injonctions du chant originaire selon Pascal Quignard et Richard Millet
  • Système dans le refus du système
  • Esquisses d'une physiologie musico-langagière
  • Une chute répétée, une musique à rebours
  • Le "collier" du sonore et ses cinq dents
  • Quignard précisé et radicalisé par Millet
  • "La douce langue natale"
  • Corps scarifié, instrument sanctifié
  • Diglossie
  • Une "musique du silence" moderne et antimoderne
  • 5. Comment le schème décadentiste devient fiction littéraire
  • De la nostalgie de l'infini au genre de la nouvelle musicale fantastique selon Hoffmann
  • L'harmonie du monde selon Wackenroder et Tieck
  • Unité de la nature, ronde des arts
  • De Wackenroder et Tieck à Hoffmann : fin de l'Éden
  • La condition humaine : un opéra bouffe et grotesque
  • L'appel de l'infini : un opéra fantastique
  • 6. Merveilleux enfantin et modèle opératique dans l'oeuvre de Michel Leiris
  • Physiologie blessée
  • Objets enchantés
  • Scènes familiales
  • Sexe désirable et coupable
  • L'autre famille
  • Le réel, la fiction, le corridor dérobé
  • Éden compensatoire pour enfance perdue
  • Toujours la mort !
  • J'ai vécu d'art, d'amour et de mort
  • Le sacré selon l'enfant et selon l'adulte
  • Urgence du merveilleux
  • 7. Fragments d'un paradis perdu
  • Lyricomanie et fétichisme
  • Sous le signe de la quête douloureuse
  • La jouissance lyrique placée sous le signe de la perte
  • Fragmentation fétichiste
  • L'âge d'or du chant, son déclin
  • 8. "Eternelle décadence"
  • Pérennité du mythe originaire chez les écrivains et les philosophes amateurs d'opéra
  • Entre contemporanéité et passéisme : le dilettante à la Stendhal
  • Conservatisme mais historicité : le correctif moderniste de Gautier
  • De Baudelaire à Nietzsche. Convergences de la modernité et de la décadence dans l'imaginaire lyrique
  • De la décadence à la dégénérescence : philosophie de l'histoire et biologie
  • Fortune d'un vocabulaire médico-moral : l'exemple de Romain Rolland
  • Perpétuation du schème décadentiste dans la première moitié du XXe siècle. Werfel, Huxley, Hesse et Pourtalès
  • 9. Quand la régénération devient elle-même décadence
  • Le "cas Wagner"
  • Wagnérisme et philosophies de l'histoire
  • Promesse de l'aube ou beau crépuscule ?
  • Décadence et régénération, jusqu'à la confusion
  • Retourner vers le passé pour aller de l'avant
  • 10. La mélomanie porte-t-elle les écrivains à la "déclinologie" (et vice-versa)?
  • Parcours à travers la littérature contemporaine
  • Tombeau musical, littéraire et musico-littéraire
  • Imaginaire musico-littéraire et "paradoxes terminaux" chez Milan Kundera
  • Les deux "mi-temps" et la "minute beethovénienne"
  • Fin de la musique, fin de la culture européenne
  • Modernité et antimodernité
  • La "leçon de ténèbres" de Richard Millet
  • La grande "déculturation" selon Renaud Camus
  • À rebours de la doxa progressiste : l'utopie androgynique de Dominique Fernandez
  • Les "Requiems" de Benoît Duteurtre
  • Extrapolations et précisions
  • Pt. 2. Régénération ?
  • 1. A rebours
  • Les voies de la régénération selon Rousseau
  • Une pédagogie musicale entièrement rénovée
  • Au-delà des esthétiques française et italienne : quel opéra pour l'avenir ?
  • Tout reprendre à zéro : le récitatif, enjeu stratégique
  • Pygmalion, ou le miracle de l'idiome parfait retrouvé
  • Des limites de l'opéra traditionnel à l'idéal festivalier
  • Le spectacle possède-t-il une utilité publique ?
  • Préjudices économiques et moraux
  • La cité en spectacle : naissance de l'esthético-politique
  • Collectivités en fête, éléments de politique culturelle
  • 2. Diderot et l'idéal d'une moralisation de la cité par le biais d'un opéra réformé
  • Musique et morale
  • Éduquer au moyen de la sensibilité
  • "Le genre lyrique, s'il est mauvais est le plus mauvais de tous ; s'il est bon, c'est le meilleur"
  • Paroles et musiques
  • D'un idéal esthétique et moral à sa mise en oeuvre pratique
  • 3. Réceptions de la réforme de Gluck
  • L'âge d'or retrouvé ?
  • Gluck et les philosophes des Lumières : convergence ou fantasme ?
  • Évaluation de la première convergence : rousseauisme et gluckisme
  • Évaluation de la deuxième convergence : Gluck et Diderot
  • Une réception éternellement mitigée : le néoclassicisme en question
  • Gluck et le "royaume merveilleux" de l'infini musical selon Hoffmann
  • Autonomie, organicité, réflexivité, Witz : les piliers de l'esthétique romantique
  • Comment "écrire" l'ineffable musical ? Fondements d'une méthode
  • Une nouvelle à visée polémique et programmatique
  • Gluck selon Fernandez : l'androgyne perdu et retrouvé
  • Fin des castrats, disparition d'un monde
  • La résistance de Naples, conservatoire de l'indétermination
  • Mélancolie du castrat, sentiment de culpabilité chez l'homosexuel ?
  • Maintenir vivante l'utopie de la perfection androgynique
  • 4. La vertu "astringente" de l'oeuvre de Wagner
  • Le premier Nietzsche et sa postérité
  • Carence de "forme" / idéal du "grand art"
  • Proximité de Rousseau et Nietzsche sur le plan esthético-politique
  • Wagner et la renaissance de la tragédie de l'esprit de la musique
  • À l'écoute de l'idiome parfait : le festival de Bayreuth
  • Sous le signe de la panacée wagnérienne
  • 5. Bilan du moment wagnérien
  • La fin de l'utopie du "grand art" ?
  • 6. Quand la modernité semble rendre impossible le désir de refondation mythique
  • Strauss entre Hofmannsthal et Zweig
  • Cinq oeuvres à sujet mythologique
  • L'homme, entre les masques et les dieux
  • Tradition lyrique et strates mythiques
  • La question du genre et du ton
  • Mythomanie et mythoclastie européennes
  • Une Arcadie à la dérive
  • 7. Le peuple en quête de sa forme, l'artiste en mal de public
  • Utopies de festival
  • Une fable kafkaïenne sur les mystères de l'esthético-politique
  • De la fête révolutionnaire à la tyrannie du populaire
  • L'après Wagner : un processus esthético-politique raté et trop réussi
  • Utopies festivalières socialistes : Shaw, Rolland et les symbolistes russes
  • Festival en noir et blanc : naufrages de l'Ancien et du Nouveau monde
  • Pt. 3. Emancipations, compensations
  • 1. Loin du récit décadentiste
  • Un autre imaginaire de l'oeuvre d'art mixte
  • Le "primitivisme dur" : une autre vision de l'origine
  • Cultiver le plaisir de la partie contre celui du tout
  • L'opposition Verdi / Wagner : deux conceptions du "populaire"
  • Défense de l'opéra comme idéal d'hybridité festive selon Leiris
  • Vérité du bazar spectaculaire, éloge du "pataphysique"
  • 2. Un modèle musical formulé sur la "banquette avant"
  • L'exemple de Claudel
  • Contre le mythe tripartite, les deux temps de la vibration divine
  • La connaissance par l'harmonie et par la mélodie
  • Le chant : la nostalgie et la joie
  • Chant et écoute, discord et accord
  • Contre le vertige de l'organicité : accueillir le silence
  • 3. De la "religion de la faute" à la "présence" constitutive d'un être ensemble
  • Bonnefoy face à Jouve
  • "L'intervention de la Puissance divine après une longue impunité accordée au péché"
  • Le pouvoir sanctificateur de l'art
  • "En finir avec la religion de la Faute"
  • Un modèle musical visant la présence et l'altérité
  • 4. Rêveries littéraires en forme de compensations
  • Pourquoi Clarens ? (Rousseau)
  • Écrire un "opéra d'encre et de papier" (Stendhal)
  • Le plaisir musical, socle d'une éthique
  • Mélomanie, autobiographie, fiction
  • Les plus beaux opéras sont imaginaires (Hoffmann)
  • La "tragédie enfantée par l'esprit de la musique", enfin ! (Nietzsche)
  • Chanter, trouver le ton juste (Leiris)
  • Par le chant, faire tanguer le langage
  • Michel Butor et l'idéal du "livre-opéra"
  • "Composer" un roman avec les restes de l'Europe (Kundera)
  • Pesanteur et légèreté (opéra bouffe)
  • Sens et non-sens (thème et variations)
  • Le modèle de JanMek
  • Contre les ascètes de l'art, vitalité du roman (Fernandez)
  • Musique du silence et résistance (Quignard et Millet)
  • 5. Le modèle musical : quoi d'autre que la quête d'une immortalité ? --
  • Les Mythologiques de Claude Lévi-Strauss
  • Sous la somme anthropologique, le substrat biographique
  • Nature, culture, et hiérarchie interartistique
  • Mythe, langage, musique : la trinité blessée
  • Les Mythologiques, tétralogie salvatrice
  • À l'origine de notre récit : la "chronose".
ISBN
9782812412868 (pbk.) :
OCLC
860704505
RCP
N - S
Statement on language in description
Princeton University Library aims to describe library materials in a manner that is respectful to the individuals and communities who create, use, and are represented in the collections we manage. Read more...