Le temps, la confiance, l'argent ... : Giuseppe Gregorj, marchand-banquier en Corse (XIXe siècle) / Antoine-Noble Marchini.

Author
Marchini, Antoine-Noble [Browse]
Format
Book
Language
French
Published/​Created
Ajaccio : Albiana, [2023]
Description
487 pages : illustrations, maps, charts, genealogical tables ; 24 cm.

Details

Subject(s)
Series
Bibliothèque d'histoire de la Corse. [More in this series]
Biographical/​Historical note
Docteur d'État, Antoine-Noble Marchini, originaire de Castifau en l'île de Corse, arpente les territoires de l'histoire comprise comme mode de connaissance des groupes humains. Son métier, il l'a forgé, à l'université de Nice, dans une forme de compagnonnage qui le conduisit à fréquenter les grands rendez-vous européens consacrés aux sciences historiques. Quelques dizaines d'articles, et autres ouvrages jalonnent son chemin.
Summary note
"L'économie corse au XIXe siècle est largement méconnue aujourd'hui. L'étude des pratiques, des contraintes, des structures, des acteurs mêmes est le parent pauvre de l'historiographie classique. Pourtant, comment mieux comprendre la société insulaire sans aborder le commerce, l'industrie et la finance ? L'examen minutieux des archives du banquier bastiais Giuseppe Gregorj, le principal financier des projets insulaires au cours de la première moitié du XIXe siècle, vient combler cette grave lacune. Quasiment seul à exercer le métier de banquier sur l'île, Gregorj fut sans doute le centre névralgique d'une économie prise entre la France et l'Italie, tandis que la dynamique du changement social bouleversait profondément la société insulaire. L'étude de ses comptes et de sa très riche correspondance convoque bien sûr les sciences de l'économie et de la finance, mais aussi la sociologie, le droit, l'histoire et même l'anthropologie. Abordant la question des liens, matrimoniaux, amicaux ou d'affaires, autour d'une personne privée singulière, la recherche donne ici chair à l'histoire et, à travers un "anonyme" parmi tant d'autres, donne voix à la société insulaire, dévoile sa culture, ses ambitions, la politique... Ainsi, permettant de pénétrer de plain-pied dans les profondeurs de la société corse et dévoilant les territoires habituellement dévolus au secret bancaire, l'auteur propose-t-il un ouvrage inédit et fondamental pour la connaissance du XIXe siècle insulaire."--Page 4 of cover.
Bibliographic references
Includes bibliographical references (pages 465-484).
Contents
  • Configuration Un - La Morale de l'échange
  • 1. Géographies ? Biogéographies ?
  • Écrire, conjurer l'incertain
  • La lettre, un espace aux géométries variables
  • Emploi du temps : les écrits du marchand enfermés dans le cycle de vie des affaires
  • Paris, Livoume, Marseille... Corte : sur une bascule de l'Europe
  • Corti, Sartène, Cervioni : une Corse "intérieure" ?
  • 2. La domination des banquiers parisiens
  • Une communauté de paiement, mais comment ?
  • La durée des relations : fidélité, pas exclusivité
  • S'adapter aux recompositions de la banque
  • 3. Les affaires se hiérarchisent vers Paris
  • Spéculer sur les produits, sur l'argent, sur les services ?
  • Jeux de créances entre notabilités : une mutuelle de crédit, l'argent et le temps
  • Spéculations sur le marché "régional" méditerranéen : Marseille, Livourne, Corse
  • De l'usage des complicités : recherche de positions monopolistiques
  • Draperies du Languedoc, commandes de l'État, Gregorj intermédiaire à Bastia
  • 4. À Marseille, Figarella, corse, parent, ami
  • Un pont symbolique entre Bastia et Marseille : un comptoir pour le marchand bastiais
  • Dans une lettre, la photographie d'un réseau
  • L'écrit fait l'argent, il y a de l'argent dans l'écrit
  • Ora, og,gi, giorni. Temps court de l'action commerciale et incertitude, le besoin de confiance
  • 5. Les "avances" au cœur du système
  • À Paris, régler les créances sur l'État.
  • À Ajaccio, la clef du système des "avances"
  • "Avances" : règlements en monnaie ou en nature, création de la valeur
  • Des dépendances sans aucun doute... Vulnérabilité du marchand-banquier
  • 6. Pouvoir d'achat : monnaie, travail, consommation
  • Incapacités des salariés insulaires à dégager de l'épargne
  • Une économie dominée par des prix céréaliers élevés
  • 7. Un monde médiéval ? Les paiements s'équilibrent à la foire de Beaucaire
  • Des relations de compte
  • À Beaucaire, un tournant dans le cycle de vie des affaires
  • L'effet Beaucaire : comptes Gregorj chez Gros, Davillier, Odier Cie (Paris)
  • De vieilles recettes au service de l'État moderne ?
  • 8. L'horizon italien, une frontière immatérielle
  • Lettres : le discours et ses limites, le certain et l'incertain
  • Entre expéditeur (énonciateur) et destinataire (coénonciateur) : médiateurs et comparses
  • Espace et temps : Bastia entre Livoume et Paris, le problème, le stimulant"
  • Les Iules de Gregorj : sémiologie d'une conjoncture
  • Les relais italiens : quelles affaires, quels intérêts liaient Gregorj à la Senn, Guebhard et Cie ?
  • Configuration Deux - Fondations anthropologiques
  • 9. Fortunes de mer ?
  • Armateurs et corsaires, la fraternité Gregorj
  • Enjeux de course : Nicolao Semidei (beau-frère de Giuseppe) contre le pacha de Tripoli
  • Les Gregorj, acteurs du marché des navires
  • À la mer, l'être de Bastia
  • 10. Vivre, s'allier... transmettre
  • Giuseppe Gregorj et Devota Semidei en leur famille nucléaire, une fin ?
  • Politique de lignages : les Guasco, les Semidei, les Santelli, les Lota, des alliés
  • Autour des Gregorj, construire une généalogie : les figures de l'échange
  • Entre préférence et égalité, transmettre, l'obsessionnel objet
  • Contrôle des écrits et généalogie, Giuseppe Gregorj, "père" mais a sujet écrivant"
  • 11. Réseaux : réseaux de parenté, les êtres agents d'impulsion
  • Le réseau de parenté Gregorj
  • Dans leurs relations aux autres, les êtres composent avec des contraintes
  • Les individus se hiérarchisent selon les degrés d'impulsion qu'ils impriment au réseau (intermédiarité, proximité)
  • Acteurs, producteurs de réseaux et figures de l'alliance : les mariages (réseaux, sous-réseaux et composantes)
  • Autour de Giuseppe Gregorj et de Dcvota Semidei, quel(s) circuit(s) matrimonial(aux) ?
  • La dynamique du réseau Gregorj : alliances, descendances, lignes masculines et lignes féminines
  • 12. Réseau familial, réseau marchand ?
  • Le réseau familial Gregorj se superpose à la sphère marchande bastiaise
  • Famille et commerce : la femme au cœur des relations généalogiques
  • Alliance, prix de l'alliance, femmes et capitaux : le cas d'Anna Prelà
  • Liens parentaux entre acteurs commerciaux : Giuseppe Gregorj au carrefour
  • Réseau familial, société marchande, territoire urbain font synthèse dans un espace ramassé
  • 13. Liens symboliques : une parenté hors du sang
  • Les frères Gregorj, appel à témoins, parrainages intrafamiliaux...
  • Témoins hors de la sphère familiale... Gio Natale, homme de crédit
  • Giuseppe Gregorj à la "surface" sociale plus ramassée
  • 14. Intérêts et sentiments... L'homme au miroir des lettres
  • Père et fils... Gian Carlo Gregorj, jusqu'à l'obsession
  • "Amitié intime", "parfaite amitié", "rispettabile amicizia"
  • Dureté et détermination
  • Confiance : francheza e lealta, déférence et séduction
  • "Pays" et "maison"
  • Configuration Trois - Revers de la confiance, confiictualités : l'histoire
  • 15. Le tribunal de commerce ou les revers de la confiance (1800-1820)
  • La fraternité Gregorj, la famille comme "assurance"
  • Réguler les conflits, réparer la confiance
  • Juges et parties, confiance et doutes
  • 16. Mars 1814, emprunt forcé, réfractaires fortunes
  • "Croisière anglaise", mauvaises récoltes, banqueroute des finances publiques : l'expédient d'un emprunt forcé
  • Du caractère fictif de l'archive : la carte économique de la Corse au sortir de l'Empire
  • Pouvoir central, représentation locale et société insulaire : répartition et évaluation des fortunes individuelles, le problème
  • D'une archive de l'incertain tirer de l'intelligibilité : la liste bastiaise et "l'effacé" Giuseppe Gregorj
  • À l'État résister, la géométrie variable des listes électorales, un contrepoint
  • 17. Bastia, la rupture de 1814 : faits; arguments; analyse
  • *12 avril 1814, Comité supérieur de Bastia (procès-verbal) : des Gregorj insurgés
  • Au nom du "peuple" : sentiment anti-bonapartiste, revendication libérale
  • Tactiques britanniques, connivences toscanes : voie anglaise et malentendu Bentinck
  • Statut de la Corse dans les relations internationales et la nouvelle géopolitique de l'Europe
  • 18. Temps, argent, défiance... De Murat à Gregorj, le roi déchu et le banquier (septembre 1815)
  • La "catastrophe Munit" et le financement de l'expédition de Piano Calabro : épisode corse
  • La soi-disant "affaire Gregorj".
Other title(s)
Giuseppe Gregorj, marchand-banquier en Corse (XIXe siècle)
ISBN
9782824111636 ((paperback))
OCLC
1402742734
RCP
N - S
Statement on language in description
Princeton University Library aims to describe library materials in a manner that is respectful to the individuals and communities who create, use, and are represented in the collections we manage. Read more...

Supplementary Information