Haine du Blanc et monde noir / Kakou Ernest Tigori, prix Mandela de littérature 2017.

Author
Tigori, Kakou Ernest, 1961- [Browse]
Format
Book
Language
French
Published/​Created
[Antony] : Éditions Mature Afrik, [2023]
Description
432 pages ; 21 cm

Details

Subject(s)
Biographical/​Historical note
Kakou Ernest Tigori, Prix Mandela de littérature 2017, invite, à travers ses écrits, à une réflexion sur cette Afrique post-coloniale décadente, productrice de désordre et de misère. Amateur d'histoire de l'Humanité, sa logique rigoureuse dans l'analyse des faits et son courage font de lui un auteur qui sort des sentiers battus. Tigori se distingue de cette élite noire, majoritairement incapable d'autocritique, qui perd son temps en jérémiades au lieu d'être exigeante envers elle-même. Cet essai est la confirmation d'une réflexion produite depuis des décennies à travers ses précédents ouvrages et ses articles de presse.
Summary note
"Le monde noir, depuis l'après-guerre, est prisonnier de la Haine du Blanc qui s'affirme de plus en plus, à la mesure de l'échec des États d'Afrique noire à offrir des perspectives prometteuses à leurs populations, comme en témoigne le triste spectacle de cette jeunesse parmi la plus vaillante qui prend des risques à travers Sahara et Méditerranée pour rejoindre l'Europe depuis plus de dix ans. Pour délivrer le monde noir, il est indispensable de savoir ce qu'est cette Haine du Blanc, ses origines, son objectif obsessionnel, son mode opératoire, et comment est-elle parvenue à instrumentaliser les élites noires... Née en chrétienté, une affaire à l'origine entre Blancs, cette multiséculaire Haine du Blanc s'adapte de siècle en siècle à la conjoncture du moment pour arriver à ses fins d'affaiblir et de déconstruire cette civilisation occidentale qu'elle abhorre au plus haut point. Élitiste, elle a infiltré et noyauté des rouages importants de la société occidentale, s'offrant ainsi une capacité d'influence qui lui permet d'imposer continuellement des opinions marginales, des nouvelles valeurs dites progressistes... issues de ses élucubrations et lubies. Toujours du côté des ennemis de l'Occident, elle a été pendant des décennies la cinquième colonne du communisme stalinien, et elle est aujourd'hui l'alliée de l'islamisme. Avec des voix noires à son service, la Haine prétend lutter contre le colonialisme, le racisme, la xénophobie et autres. Le monde noir en est perturbé à croire que le Blanc est coupable de l'esclavage et la traite négrière, que la colonisation européenne fut un mal, que le pharaon Ramsès II était noir, ou que le souverain du Congo Léopold II était un criminel. Nous en sommes aujourd'hui à l'ultime dérive qu'est le Wokisme... À la limite, que des Blancs, au nom de l'abusus, s'attellent à détruire leur civilisation est leur droit et leur problème ; mais que des prétendus intellectuels noirs se laissent naïvement piéger dans cette entreprise qui fait du monde noir une victime collatérale est inadmissible. Il s'agit, ici, de créer les conditions psychologiques, intellectuelles et morales d'un redressement de l'Afrique noire qui se tromperait de croire pouvoir s'en sortir sans examen de conscience sur son passé. Accuser l'Occident d'être responsable de tous les malheurs du monde noir relève d'une imbécilité qui n'a que trop duré ! L'Afrique doit se reprendre en main, en retrouvant la réalité de son histoire, et en se montrant plus exigeante envers elle-même dans la conduite de son destin, sans se laisser distraire par la Haine du Blanc. Noir ou Blanc, nous devons ensemble combattre la Haine du Blanc, pour sortir le Blanc de la repentance et le Noir de l'infantilisme..."--Page 4 of cover.
Bibliographic references
Includes bibliographical references (pages 421-426).
Contents
  • 1. Conquête européenne du monde et haine de soi
  • Les origines de la Haine du Blanc
  • Monarchie et Église à l'index
  • Les germes de l'athéisme
  • La résistance du peuple, comme en Vendée
  • Communisme, anticapitalisme et athéisme
  • L'URSS, l'Internationale communiste et les intellectuels
  • La fin de la mainmise européenne sur le monde
  • 2. Démantèlement des empires coloniaux européens
  • Une initiative américaine
  • Les États-Unis d'Amérique, puissance impériale !
  • Manœuvres américaines contre les empires coloniaux européens
  • Les États-Unis d'Amérique et les Noirs
  • Staline, l'aubaine de la mine des empires coloniaux européens, la Guerre froide
  • Lutte communiste pour la décolonisation en Afrique noire francophone
  • Panafricanisme et communisme
  • L'Afrique noire emprisonnée dans les mensonges de la Haine du Blanc
  • 3. Esclavage dans le monde et réalités des traites négrières
  • Esclavage, pratique généralisée de toute l'humanité
  • Esclavage en Afrique noire
  • 4. Les Akan
  • Des origines au XVIIIe siècle
  • Origine et premières implantations
  • Commerce avec les Européens
  • Avènement d'une puissance locale, l'ashanti
  • Conflits entre Ashanti et Britanniques
  • Le traité de paix de MacLean
  • Retour du gouvernement de la Couronne britannique
  • L'affaiblissement de l'Ashanti
  • Guerre civile et fin de l'Ashanti traditionnel
  • Le roi Agyeman Prempeh
  • Guerre civile de succession au trône
  • Occupation de Kumasi par la rébellion
  • Rétablissement de l'autorité royale
  • Les Britanniques et la fin de l'Ashanti souverain
  • Exil du roi Agyeman Prempeh
  • L'obsession du retour au pays
  • Le Trône d'or
  • Moments décisifs pour le retour de Prempeh
  • Retour d'exil
  • Réapparition du Trône d'or
  • Violence en pays akan et expansion territoriale
  • Marie-Joseph Bonnat et le prince Ansah
  • Esclavage ordinaire
  • Bonnat, prisonnier des Ashanti
  • Keith Richburg, comme Bonnat et Ansah
  • Bonnat, un humaniste croyant en l'Homme
  • Expansion territoriale des Akan
  • Génie militaire des Akan
  • Les Akan dans les Caraïbes
  • Civilisation, violence et barbarie
  • Leçons à tirer de l'histoire des Akan : J'accuse !
  • Esclavage, passer à autre chose
  • 5. Les colonisations
  • Colonisations dans l'histoire de l'humanité
  • Colonisation douce
  • Colonisation conquérante
  • La perfection romaine
  • Autres entreprises coloniales
  • Colonisation européenne de l'Afrique noire
  • Quatre siècles de contact entre Noirs et Blancs sous souveraineté indigène
  • État de l'Afrique noire aux XVIII et XIXe siècles
  • Grands États noirs esclavagistes du XIXe siècle, le Dahomey
  • Conquête coloniale européenne de la fin du XIXe siècle
  • Résistances à la colonisation européenne
  • Apports de la colonisation
  • Le référendum de 1958
  • Image de plus en plus dégradée de la colonisation
  • Dernier mot sur la colonisation européenne de l'Afrique noire
  • 6. Décolonisation sous la guerre froide
  • Décolonisation
  • Le Botswana
  • Capacités d'une bonne gouvernance de soi
  • Ironie de la décolonisation sous pression russe
  • Communisme et Afrique noire
  • 7. Leopold II, Souverain du Congo
  • Un homme et une ambition
  • Les rêves du duc de Brabant
  • La colonisation, un banal mal nécessaire
  • Du projet belge à l'ambition personnelle
  • Souveraineté personnelle sur le Congo
  • Les débuts de l'aventure africaine
  • La naissance de l'ambition politique en terre africaine
  • La reconnaissance internationale du drapeau de l'AIC
  • Droit de préemption à la France sur les possessions de l'AIC
  • Bismarck accepte les frontières du futur Etat à créer par l'Association
  • Leopold II, tout seul, ajoute le Katanga
  • Accession de Leopold II à la souveraineté de l'EIC, avec le grand tracé
  • L'audace de la déclaration de territoire et la "stupide erreur" anglaise
  • L'homme Léopold II
  • L'État indépendant du Congo (EIC)
  • Les institutions de l'EIC
  • Premières années difficiles
  • Le système économique de l'EIC : le régime domanial
  • Le miracle du caoutchouc
  • Impôt en travail pour les indigènes
  • Le Congo finance des réalisations en Belgique, au profit de l'État belge
  • Que reprochent les Anglais à Léopold II?
  • Les mains coupées...
  • Les réalités de l'entreprise coloniale
  • Cession du Congo à la Belgique
  • Après la mort de Léopold II
  • Les millions de morts...
  • Comparaison avec la Première guerre mondiale
  • Aucune dénonciation au moment des faits
  • Aucune image, à un moment où la photographie existe
  • Aucune recherche des exécutants des desseins criminels de Léopold II
  • La Belgique à la rescousse pour porter une partie des trop nombreux morts
  • Aucune trace dans la mémoire collective du peuple congolais
  • Léopold II détourneur de fonds publics du Congo ?
  • Synthèse et conclusion sur Léopold II
  • Le Congo belge, exemplarité coloniale
  • Et revoilà Léopold II !
  • Conscience africaine troublée
  • 8. Retrouver la vraie histoire de l'Afrique noire
  • Rupture dans la transmission du passé
  • Falsification de l'histoire de l'Afrique noire
  • Le Noir responsable de rien
  • Survol du monde noir du XXe siècle
  • Avant la décennie 1940 : monde noir sous tutelle
  • La décennie 1940 : premières voix du monde noir
  • La décennie 1950 : moments décisifs pour les indépendances
  • La décennie 1960 : les indépendances
  • La décennie 1970 : pays mal partis ou en voie de développement ?
  • La décennie 1980 : une Afrique noire en échec
  • Actes de leaders africains
  • De la décolonisation à la fin des années 1980
  • Nkrumah, Houphouët-Boigny, Senghor, Sékou Touré...
  • Nkrumah, Lumumba et le Congo belge
  • Nkrumah, l'homme de l'unité africaine ?
  • La chute de Nkrumah
  • Thomas Sankara et Jerry Rawlings
  • Fabrique de héros pour l'afrique et le monde noir
  • Houphouët-Boigny et les maîtres de la mémoire en France
  • De bons modèles pour la jeunesse noire
  • L'invention historique réparatrice
  • Non, Ramsès II n'était pas noir
  • 9. Les dérives intellectuelles liées à la Haine du Blanc
  • Le mode opératoire de la Haine du Blanc
  • Quelques combats de la Haine du Blanc
  • L'ultime dérive, le wokisme
  • Nouvelle instrumentalisation de l'Afrique, l'invasion migratoire
  • Instrumentalisation idéologique des migrants, le nouveau prolétariat
  • Immigration et "règles de l'homo sapiens"
  • Rente mémorielle
  • Libération psychologique des projets chimériques de la Haine
  • Préservation de la civilisation et de la fierté européennes
  • La gauche révolutionnaire et l'Église d'aujourd'hui
  • L'âme des sociétés, la responsabilité des pouvoirs publics
  • Libération intellectuelle du monde noir par la vérité
  • Réorientation intellectuelle du monde noir
  • Sortir de la malédiction du déni pour le repentir libérateur
  • Piégés par la Haine
  • Fierté pour le passé africain et engagement pour les défis d'aujourd'hui
  • Le "courage" de la vérité historique sur l'Afrique
  • Résumé général à retenir
  • Annexe 1 : Histoire de l'Incroyance
  • Annexe 2 : L'Afrique noire est-elle indépendante ?
ISBN
9782494804005 ((paperback))
OCLC
1381253986
RCP
N - O
Statement on language in description
Princeton University Library aims to describe library materials in a manner that is respectful to the individuals and communities who create, use, and are represented in the collections we manage. Read more...

Supplementary Information