Le privilège des livres : bilinguisme et concurrence culturelle dans le Roman de Fauvel remanié et dans les gloses au premier livre de l'Ovide moralisé / Thibaut Radomme.

Author
Radomme, Thibaut [Browse]
Format
Book
Language
French
Published/​Created
  • Genève : Droz, [2021]
  • 2021
Description
903 pages : charts, facsimiles ; 23 cm.

Details

Subject(s)
Series
Bibliographic references
Includes bibliographical references (pages 827-881) and indexes.
Contents
  • Introduction La glose et le bilinguisme
  • Le bilinguisme
  • La glose
  • Problématique de l'étude
  • Plan et résumé de l'ouvrage
  • Pt. 1. Un milieu de production et de réception littéraire, dans le royaume de France (1285-1328)
  • Genèse et évolutions d'un contexte intellectuel et social
  • 1. Les clercs et le savoir
  • Une opposition fondatrice : clericus vs laicus
  • Le "clerc", de l'ecclésiastique à l'intellectuel
  • L'Université de Paris au début du XIVe siècle
  • Une littérature de clercs en langue vernaculaire
  • 2. Les laïcs et le livre
  • La litteratio aristocratique : du latin au français
  • Pratiques de lecture et goût des livres au XIVe siècle
  • Le roi et les lettres : naissance d'un idéal politique
  • Une révolution dynastique à la cour de France
  • Saint Louis, rex sacerdos
  • Charles le Sage, "roi de langues"
  • Les derniers Capétiens (1285-1328), une période de transition
  • 3. Le clerc et le prince
  • L'exploitation politique du savoir
  • Le malaise des clercs
  • Éduquer le prince
  • Des mauvais usages du savoir
  • La résistance des clercs
  • Pt. 2. Le Roman de Fauvel interpolé. Modalités du remaniement bilingue d'un texte vernaculaire à la Chancellerie royale dans le premier quart du XIVe siècle
  • 4. Présentation générale du corpus
  • Analyse externe : le Roman de Fauvel en contexte
  • L'auteur du Roman de Fauvel
  • La datation du Roman de Fauvel
  • Le commanditaire et le destinataire du manuscrit français
  • Analyse interne : le corpus des pièces musicales du Roman de Fauvel
  • L'intégration des pièces musicales dans le texte narratif
  • Juxtaposition et insertion des pièces musicales
  • Attribution des pièces musicales aux voix des protagonistes
  • Le statut des pièces musicales par rapport au texte narratif : proposition de typologie
  • L'interaction lexicale et thématique des pièces musicales avec le texte narratif
  • Conjonction des textes en synchronie et effets de sens
  • La relation diachronique des pièces musicales au texte narratif
  • 5. La mécanique du texte
  • D'un livre à l'autre : l'optimisme émergent du Roman de Fauvel
  • L'évolution du ton, du premier livre du Fauvel original au remaniement du manuscrit français 146
  • Un changement de ton du premier au second livre de la rédaction originale
  • Une évolution accentuée dans la version remaniée du manuscrit français 146
  • Pourquoi le Roman de Fauvel devient-il optimiste ?
  • Une ambiance de fin de règne : savoir, patience et espérance
  • Le second livre du Roman de Fauvel : une consolation philosophique ?
  • Le savoir comme source de renovatio
  • La nécessité de la patience et de l'espérance
  • Les interpolations au livre ri du manuscrit français 146 : les plaisirs littéraires de la cour
  • La Complainte de Fauvel, chanteur de la lyrique courtoise
  • Un chant parodique ?
  • Une critique de la poésie courtoise
  • Le Charivari, reflet dévoyé du chant de Fauvel
  • Un cortège ambivalent
  • Une imitation du règne de Fauvel
  • Hellequin et les Hellequines
  • Le Banquet et les Joutes, mises en scène allégoriques de la lutte du bien et du mal
  • De l'opposition symbolique à la lutte armée entre le bien et le mal
  • Prières, miracles et sacralité
  • Un texte d'édification chrétienne
  • Dénonciation de la poésie courtoise, promotion de la poésie philosophique et morale
  • Séduction de la fable et vérité de l'allégorie : la lecture au second degré
  • La mise à distance de l'illusion de la fable
  • Une réflexion métatextuelle sur l'allégorie
  • Un guide de lecture critique du Roman de Fauvel
  • 6. La fabrique de l'auteur
  • La conviction de la supériorité intellectuelle de l'auteur
  • Une parole de vérité
  • Vrai ou faux : le bilinguisme des pièces musicales
  • Dénoncer le faux, dire le vrai
  • Vraie et fausse poésie de cour
  • Une parole d'autorité
  • La relation aux autorités
  • La compétence du clerc
  • Une parole d'enseignement
  • Fortune, une figure dédoublée du narrateur
  • La mise en scène de l'enseignement universitaire
  • Le sentiment de communauté morale de l'auteur
  • Une parole émotionnellement investie
  • Une parole d'empathie collective
  • La voix paradoxale du clerc et la fiction du "songe" allégorique
  • Une voie de compromis : l'héritage du' songe allégorique
  • Les Joutes ou la vision allégorique de l'aucteur
  • Effets narratologiques de la vision allégorique
  • Rutebeuf, modèle du songe allégorique
  • 7. L'hermétisme de l'oeuvre et la supériorité des clercs
  • L'hermétisme du Roman de Fauvel du manuscrit français 146
  • Écriture de la subtilitas et rédaction latine
  • Un cas particulier d'hermétisme : la référentialité satirique
  • Le registre satirique : un modèle pragmatique
  • La satire du pouvoir dans le Roman de Fauvel
  • Une critique masquée du pouvoir royal ?
  • L'affirmation de la supériorité des clercs
  • L'oeuvre comme un motet
  • Les raisons de l'hermétisme
  • Pt. 3. Les gloses bilingues à l'Ovide moralisé. Pratiques du commentaire savant en marge d'un texte vernaculaire dans des manuscrits de luxe des XIVe et XVe siècles
  • 8. Présentation générale du corpus
  • La tradition manuscrite des gloses à l'Ovide moralisé et l'histoire du texte
  • Les relations stemmatiques des manuscrits
  • Le manuscrit A1 n'est pas le manuscrit original des gloses
  • Le manuscrit A1 n'est pas le modèle des manuscrits F, G1 et G3
  • Les manuscrits F, G1 et G3 ont un modèle commun
  • Les manuscrits F et G1 ont un modèle commun. .
  • Les manuscrits F, G1 et G3 ne présentent pas de rapports de filiation directe
  • Hypothèse de stemma codicum des gloses
  • Le manuscrit x, modèle de la seconde version de la glose
  • Proximité de l'auteur et du glosateur de l'Ovide moralisé
  • Le glosateur n'est pas l'auteur de l'Ovide moralisé
  • Le glosateur est proche de l'auteur de l'Ovide moralisé
  • Le fonctionnement des gloses
  • Une typologie des gloses
  • La glose par mot-clé
  • La glose en grappe
  • Le milieu de production des gloses
  • Le milieu intellectuel des gloses : la faculté de théologie à l'Université
  • Le milieu idéologique des gloses : un corpus d'origine franciscaine
  • Les citations du Breviloquium de saint Bonaventure
  • Le "moindre des mineurs" et l'humilité franciscaine
  • L'hilaritas vultus et la gaieté franciscaine
  • La création de l'homme à l'image de Dieu
  • La question de l'Immaculée Conception
  • Le néoplatonisme augustinien des franciscains
  • 9. Une lecture intégrale des gloses
  • Prologue (v. 1-70)
  • Des enseignements puisés dans les livres
  • L'inutilité du savoir caché
  • La révélation de la sagesse divine aux apprentis
  • La justification du projet tropologique de l'Ovide moralisé
  • Une réflexion herméneutique générale
  • La perspective christologique de l'exergue
  • La Création (v. 71-453)
  • Les mauvais traducteurs d'Ovide : des formes muées en corps nouveaux
  • L'emploi du substantif deus au pluriel par Ovide
  • La création du monde et des espèces animées
  • La cosmogonie ovidienne ramenée à la genèse chrétienne
  • La création de l'homme et son exposition morale
  • Les quatre Âges du monde (v. 454-1064)
  • Un intérêt prioritaire pour les expositions
  • Une perspective essentiellement tropologique
  • La tentation satirique du texte vernaculaire
  • Les Géants (v. 1065-1202)
  • Le Conseil des dieux (v. 1203-1270)
  • Lycaon (v. 1271-1788)
  • La confirmation de L4acordance de la fable païenne à l'histoire chrétienne
  • Des gloses réparties dans la fable et dans l'exposition
  • Une perspective essentiellement tropologico-satirique
  • Le Déluge (v. 1789-1944)
  • Deucalion et Pyrrha (v. 1945-2646)
  • Python (v. 2647-2736)
  • Daphné (v. 2737-3407)
  • Remarques générales
  • Une réflexion sur l'amour
  • Le bon et le mauvais amour (section narrative 1)
  • L'amour de Dieu pour l'humanité (section narrative 2)
  • L'amour de l'humanité pour les biens terrestres (section narrative 2)
  • La glose "corrige" les incohérences de l'Ovide moralisé
  • L'amour de Dieu et la charité (expositions)
  • Io - Argus - Pan et Syrinx (v. 3408-4150)
  • Epaphus et Phaéton (v. 4151-4300)
  • 10. Le sens de l'Ovide moralisé
  • La fonction des gloses à l'Ovide moralisé
  • Un second Ovide moralisé bilingue
  • Poésie et philosophie
  • Une oeuvre d'édification
  • Une attention aux enseignements tropologiques
  • La tentation satirique de l'Ovide moralisé
  • Des passages satiriques dans le premier livre de l'Ovide moralisé
  • Le problème de la légitimité du satiriste et la solution apportée par la glose
  • L'art de la prédication
  • Une oeuvre de promotion franciscaine
  • La crise de l'ordre franciscain
  • Rutebeuf, Jean de Meun et l'Ovide moralisé
  • 11. L'oeuvre et ses publics
  • Une oeuvre destinée à deux publics
  • Le prologue de l'Ovide moralisé : auditeurs et lecteurs
  • Une oeuvre de correction du clergé
  • La double destination des gloses
  • Une oeuvre lue par deux publics
  • Pratiques franciscaines d'édification des princes
  • Les franciscains et la critique des béguins
  • Les Miracles de Nostre Dame de Gautier de Coinci et l'Ovide moralisé
  • Eudes Rigaud, saint Louis et Jean de Joinville
  • Le clerc lisant comme médiateur de l'Ovide moralisé
  • Méthodes et habitudes de prédication
  • Forme et contenu des gloses
  • La glose au service du clerc lisant
  • L'Ovide moralisé à la cour de France
  • La voix du lecteur-prédicateur
  • Un corpus en évolution
  • Examen comparatif du corpus par type de glose
  • La glose et la réception médiévale de l'Ovide moralisé
  • Les deux versions de la glose, entre lecture savante et vulgarisation
  • La version x de la glose, témoignage, de l'évolution des goûts des lecteurs de l' Ovide moralisé
  • Vers un raffinement du modèle de la réception médiévale de l'Ovide moralisé
  • Conclusion. Des livres entre les mains des illettrés ?
  • Le bilinguisme et la résistance culturelle des clercs
  • Éduquer et duper
  • Des livres pour les laïcs ?
  • Le contrôle de l'accès au savoir
  • Le Roman de la Rose et l'origine universitaire des clercs
  • Le clerc, lecteur du Roman de la Rose
  • Deux portraits sociologiques de clercs
  • Le clerc, le prince et le livre
  • L'engagement du clerc et la promotion d'une littérature du sens
  • Le dilemme des clercs
  • Vers le triomphe du prince ?
ISBN
9782600062459 ((paperback))
OCLC
1258779056
RCP
N - S
Statement on language in description
Princeton University Library aims to describe library materials in a manner that is respectful to the individuals and communities who create, use, and are represented in the collections we manage. Read more...