La France face au génocide des Arméniens du milieu du XIXe siècle à nos jours : une nation impériale et le devoir d'humanité / Vincent Duclert.

Author
Duclert, Vincent, 1961- [Browse]
Format
Book
Language
French
Published/​Created
Paris : Fayard, c2015.
Description
435 p. ; 24 cm.

Details

Subject(s)
Summary note
"En 1915, un événement l'extermination des Arméniens ottomans fait basculer le monde dans l'ère des tyrannies et des crimes de masse. Le traité de Lausanne signé avec la Turquie, huit ans plus tard, scelle la disparition de l'Arménie plurimillénaire, à l'exception de la Petite République des régions russes, soumise à la terreur stalinienne. Parmi les Alliés, la France porte une lourde responsabilité dans le premier génocide du XXe siècle et l'abandon des survivants. Critiques d'une telle politique impériale, des savants, des écrivains, des intellectuels, des parlementaires et diplomates français, des hommes de foi, rejoints par leurs homologues belges et suisses, choisissent de défendre un devoir d'humanité. Dès la fin du XIXe siècle, ils s'engagent contre l'injustice des grands massacres qui se répètent dans l'Empire ottoman. À la suite de Séverine, Jaurès ou Anatole France, une majorité de dreyfusards se mobilisent. La solidarité devient une cause morale et politique majeure, débouchant sur la formation d'un large "parti arménophile". Dans cette étude passionnante, Vincent Duclert révèle l'histoire française de ce génocide tombé dans l'oubli. Il faudra attendre le 29 janvier 2001 pour que le Parlement, retrouvant la mémoire de ses engagements pour les Arméniens, adopte une loi de reconnaissance, tandis qu'intellectuels et historiens réinvestissent le champ de la connaissance du premier génocide."--P. [4] of cover.
Notes
"Histoire"--P. [1] of cover.
Bibliographic references
Includes bibliographical references and index.
Contents
  • Introduction. Une histoire du droit humain et des relations internationales -- L'emprise de la négation du génocide de 1915 -- La culpabilité européenne devant l'abandon des survivants -- D'un génocide à l'autre -- L'angle mort du premier génocide -- Les lois de l'humanité et les puissances européennes -- La France, nation emblématique de l'abandon des Arméniens -- La réalisation des grands massacres. Le, début du génocide des Arméniens -- Le tournant des grands massacres. La naissance d'une tradition française d'engagement pro-arménien -- La France ou la question la plus vive du devoir d'humanité -- La France et le génocide aujourd'hui -- 1. Face à la persécution arménienne dans l'Empire ottoman. La politique impériale de la France depuis le milieu du XIXe siècle -- Les arméniens en Orient, de la souveraineté à la soumission -- Les Arméniens ottomans, une minorité en déclin avant les grands massacres -- Le mouvement des réformes et son échec dans l'Empire ottoman -- Les puissances européennes et le motif humanitaire. Instrument diplomatique et cause publique -- La guerre russo-turque (1877-1878) et le traité de Berlin -- De l'espérance à la terreur. L'Arménie ottomane dans les années 1880 -- La passivité européenne devant la tyrannie hamidienne -- Le tournant de l'année 1891 -- La préoccupation française et le début d'une mobilisation intellectuelle -- 2. L'ère des grands massacres (1894-1897). "Il est convenu que la France ne fera rien." -- Les événements déclencheurs de Sassoun -- "L'Arménie en feu" et la connaissance immédiate des grands massacres -- La terreur à Constantinople -- Un processus d'extermination engagé -- La défaillance des puissances européennes -- La responsabilité particulière de la France -- L'action des diplomates français en poste dans l'Empire -- Paul Cambon, le sultan et Gabriel Hanotaux -- Le triomphe gouvernemental du 3 novembre 1896 -- 3. La France contre les "grands massacres" (1894-1897). Éthique de savoir et devoir d'humanité -- La parole chrétienne -- Arméniens et arménophiles de la première heure -- Témoins et historiens. Pierre Quillard et Victor Bérard à Constantinople -- Faire l'histoire des Arméniens -- La mobilisation de la méthode historique et la force politique des historiens -- Une propagande savante à l'oeuvre -- Des appels, des brochures et des regroupements -- Le temps des conférences unitaires -- L'offensive parlementaire du 3 novembre 1896. De Cochin à Jaurès -- D'une affaire à l'autre. L'unicité d'un combat -- 4. Gloires et impuissances du "parti arménophile" en France (1900-1913) -- La "défense républicaine" et la diplomatie française -- D'Anatole France à Charles Péguy. La remobilisation des intellectuels pro-arméniens au tournant du siècle -- De l'affaire Dreyfus à l'Arménie. La conversion des intellectuels dreyfusards -- Pro Armenia ou la synthèse arméno-dreyfusarde -- Les grandes conférences et le temps de la désillusion -- L'avènement de la révolution "jeune-turque" et l'échec arménophile -- Le tournant des massacres d'Adana -- Les Arméniens condamnés. Dans l'attente de l'anéantissement -- 5. Sauver les Arméniens pendant la Grande Guerre. Entre buts de guerre et choix d'humanité (1914-1917)
  • Le traité international de Yenikôy, élément déclencheur du génocide ? -- La déclaration inaugurale du 24 mai 1915. La reconnaissance internationale du "crime contre l'humanité et la civilisation" -- La logique impériale des Alliés -- Des réponses politiques à la "disparition du peuple arménien". La part de la France -- Le sauvetage français des combattants du Musa Dagh -- La révélation française du génocide des Arméniens. Information, identification et indignation -- "Le scandale du genre humain et autres paroles publiques sur l'Arménie -- Génocide et droit de l'humanité -- 6. La France victorieuse et l'abandon de l'Arménie (1918-1922) -- Un génocide miniature dans le Caucase en 1918 -- La victoire alliée et la fermeté initiale de la France -- Face aux attentes arméniennes de réparation et d'indépendance. Des promesses françaises -- Solidarités et soutiens aux Arméniens. Une fidélité arménophile -- Documentation et connaissance du génocide -- La recherche d'une justice internationale -- Le procès de Berlin et l'examen critique d'un effondrement -- L'impossible souveraineté arménienne -- L'abandon de l'Arménie par les Alliés -- Le désastre français de Cilicie -- Une tragédie française. Remords et révolte de la conscience -- Dimensions internationales d'un examen de conscience -- 7. Un génocide sans fin L'impossible réparation et la disparition de l'Arménie (1923-1937) -- Face à la guerre en Asie Mineure. Les milieux indépendants et l'entreprise kémaliste -- Les négociations de Lausanne et le triomphe du nationalisme turc -- La disparition de l'Arménie et l'affirmation d'un devoir d'humanité -- L'impuissance de la SDN et le drame des réfugiés arméniens -- Le cycle des expulsions, la poursuite de l'élimination et l'accueil des réfugiés -- Pour la culture arménienne. Un engagement savant -- Les derniers feux des arménophiles -- 8. La France et le génocide oublié De l'indifférence à la responsabilité (1938-2015) -- La bataille de la reconnaissance du génocide durant le second XXe siècle -- La loi française de reconnaissance du génocide des Arméniens -- Le pouvoir de la recherche -- 2015 en France. De la connaissance à la reconnaissance.
ISBN
9782213682242 (pbk.) :
OCLC
905835666
Statement on language in description
Princeton University Library aims to describe library materials in a manner that is respectful to the individuals and communities who create, use, and are represented in the collections we manage. Read more...
Other views
Staff view