Histoire des Soninkés dans le Fouta Toro : une minorité culturelle entre Mauritanie et Sénégal (XVIIIe-XXIe siècles) / Cheikhna Wagué ; préface de Pierre Boilley ; postface de Abdoulaye Bathily.

Author
Wagué, Cheikhna [Browse]
Format
Book
Language
French
Published/​Created
Paris : Éditions Karthala, [2023]
Description
508 pages : illustrations, maps ; 24 cm.

Details

Subject(s)
Series
Hommes et sociétés [More in this series]
Biographical/​Historical note
Cheikhna Wague est docteur en histoire moderne et contemporaine de l'Universite Pans 1 Panthéon-Sorbonne et enseignant-chercheur à l'Université Assane Seck de Ziguinchor. Il est aussi membre de l'Institut des Mondes Africains (imAf) et du Centre de recherches interdisciplinaires sur les langues, les littératures, l'histoire, les arts et les cultures (CREILHAC).
Summary note
"Cet ouvrage constitue la première histoire des Soninkés du FoutaToro qui vient combler un vide historiographique sur les Soninkés de la vallée du fleuve Sénégal, région connue pour le melting-pot de sa population. Cette étude est une contribution importante à la compréhension de l'histoire des Soninkés et de leurs spécificités sociolinguistiques dans cette région, partagée entre la Mauritanie et le Sénégal. L'étude part du constat que les populations soninkées actuelles, installées en plusieurs endroits du FoutaToro à partir de la fin du XVIIIe siècle, ont su s'intégrer dans la région sans perdre "leur identité" culturelle, contrairement aux migrations soninkées précédentes. En effet, durant tout leur processus d'établissement, elles ont tout mis en œuvre pour contourner les éléments qui pourraient à long terme avoir raison de leurs spécificités socioculturelles. L'originalité de cette étude sur les minorités soninkées du FoutaToro est qu'elle ne se borne pas à un phénomène actuel, mais l'aborde sur le temps long historique, à partir de la fin du XVIIIe siècle montrant ainsi que l'identité soninkée n'est pas monolithique, mais plurielle, et surtout qu'elle est dynamique sur la longue durée, interactionnelle avec les voisins et les pouvoirs (Almamiyat, administration coloniale, États indépendants...). In fine, cet ouvrage montre que même si les Soninkés du Fouta Toro vivent avec des majorités différentes au sein desquelles ils demeurent minoritaires au niveau régional et national, ils n'en restent pas moins attachés à leurs particularités sociolinguistiques, en particulier à travers l'usage de leur langue et de leur "culture", contrairement aux migrations soninkées antérieures à la période étudiée dans cet espace sénégambien."--Page 4 of cover.
Notes
Includes glossary.
Bibliographic references
Includes bibliographical references (pages 441-483) and index.
Contents
  • Pt. 1. Les Soninkés au Fouta Toro de la fin du XVIIIe à la fin du XXe siècle : Peuplement et stratégies identitaires au sein d'une majorité halpoular
  • Des Soninkés en quête de terres et de sécurité
  • Crises climatiques et guerres au Soudan, facteurs des migrations soninkées
  • Le Fouta Toro, un État et un pays hospitalier
  • Le rejet de la "fulanisation" comme base de consolidation identitaire
  • Le refus des mariages mixtes
  • La concentration spatiale d'une minorité
  • Des chefferies pour la gestion de la cité et du groupe
  • Des institutions religieuses islamiques pour une gestion interne à la communauté
  • La recherche de l'indépendance et des alliances économiques
  • Pt. 2. Brèches dans une société hiérarchisée : la colonisation française au Fouta Toro (fin XIXe siècle-1960)
  • Les structures socio-économiques et politiques à l'épreuve du choc colonial
  • Les hooro, des maîtres aux prérogatives diminuées
  • Les gaxamalo, un groupe socioprofessionnel aux savoir-faire menacés
  • La "libération" des komo ou la perturbation de l'économie et des rapports sociaux
  • Comment la colonisation a catalysé les changements sociopolitiques
  • L'école européenne et ses effets d'acculturation
  • Les migrations ou la mise à l'épreuve de l'identité soninkée
  • La monétarisation de l'économie : bouleversements des rapports sociaux
  • Pt. 3. Les défis de la préservation d'une identité soninkée dans le contexte national depuis 1960
  • L'affirmation culturelle d'une identité dans la diaspora
  • Les associations, un moyen de revivification culturelle
  • L'apport des travaux scientifiques, une fixation par l'écrit d'un patrimoine
  • La circulation des enfants, une stratégie de "socialisation" et de migration
  • La défense de la "langue identitaire"
  • Les artistes et la revalorisation de la culture soninkée
  • La mise à contribution des médias de diffusion à grande échelle
  • La gestion des identités plurielles dans des États en construction
  • Les identités sociales, sources de divisions internes
  • La permanence des confréries rivales
  • La montée de l'islam "fondamentaliste", un terreau de contestation
  • Les frontières politiques, un élément de division.
ISBN
  • 9782811129293 ((paperback))
  • 2811129294 ((paperback))
LCCN
2023462212
OCLC
1378073096
Statement on language in description
Princeton University Library aims to describe library materials in a manner that is respectful to the individuals and communities who create, use, and are represented in the collections we manage. Read more...
Other views
Staff view