Démobilisation électorale dans la France urbaine : les élections municipales de 2020 / sous la direction de Rémi Lefebvre et Sébastien Vignon.

Format
Book
Language
French
Published/​Created
Rennes : Presses universitaires de Rennes, [2023]
Description
262 pages : illustration, maps, charts ; 24 cm.

Details

Subject(s)
Editor
Series
Biographical/​Historical note
  • Rémi Lefebvre est professeur de science politique à l'université de Lille et chercheur au CERAPS (UMR 8026 CNRS). Il a publié récemment Les mots des partis politiques (Presses universitaires de Toulouse, 2022).
  • Sébastien Vignon est maître de conférences en science politique à l'université de Picardie Jules Verne et chercheur au CURAPP-ESS (UMR 7319 CNRS). Il a récemment codirigé (avec Christophe Granger et Laurent Le Gall) Voter au village : Les formes locales de la vie politique, XXe-XXIe siècles (Presses universitaires du Septentrion, 2021).
Summary note
"Les élections municipales de mars 2020, organisées dans un contexte sanitaire inédit, ont enregistré une abstention massive dans la France urbaine. Elles ont été marquées par une écologisation des programmes, la "citoyennisation" des listes et des offres politiques, et la démonétisation des marques partisanes. Les monographies réalisées ici dans 14 grandes villes françaises (Amiens, Avignon, Bordeaux, La Rochelle, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Nice, Paris, Reims, Rennes, Strasbourg et Toulouse) analysent les variations de ces dynamiques selon les configurations locales. Elles parviennent néanmoins à un résultat convergent : la démocratie urbaine se joue désormais entre les différentes fractions des classes supérieures."--Page 4 of cover.
Bibliographic references
Includes bibliographical references (pages 247-258).
Contents
  • Quelques tendances nationales des élections municipales de 2020
  • Fin de partie pour les partis ?
  • Le poids des étiquettes partisanes dans le jeu électoral amiénois
  • Les élections municipales de 2020 à Avignon : permanence des dynamiques politiques et effets de crise
  • Bordeaux : succéder à une entreprise politique dominante
  • La Rochelle, la gauche et la modernisation écologique
  • Lille : Martine Aubry mise au défi de l'écologie politique
  • D'un laboratoire à l'autre ?
  • L'alternance politique à Lyon
  • Marseille ou les paradoxes d'une alternance historique
  • Nantes, un PS conforté au prix d'un contrôle renforcé de ses alliés
  • À Nice, rien de nouveau ?
  • La guerre des trois n'a pas eu lieu. Les ressorts de la stabilité des positions municipales à Paris
  • L'élection municipale de mars 2020 à Reims : chronique d'une victoire annoncée ou une stratégie apolitique de proximité réussie
  • Business as usual ?
  • Une configuration politique rennaise changeante derrière une apparente stabilité politique
  • La bataille de Strasbourg : luttes, ajustements, et (non-)alliances en vue de la conquête du pouvoir local
  • La ville rose est-elle bleue ?
  • Constances des suages aux élections municipales de 2020 à Toulouse
  • Conclusion. La science politique et les élections municipales : un rapide bilan et quelques perspectives de recherche.
ISBN
9782753588608 ((paperback))
OCLC
1379050348
Statement on language in description
Princeton University Library aims to describe library materials in a manner that is respectful to the individuals and communities who create, use, and are represented in the collections we manage. Read more...
Other views
Staff view