Les capitaines dans le royaume de France : guerre, pouvoir et justice au bas Moyen Âge / Loïc Cazaux.

Author
Cazaux, Loïc [Browse]
Format
Book
Language
French
Published/​Created
  • Paris : Honoré Champion éditeur, 2022.
  • ©2022
Description
2 volumes (1014 pages) : illustrations ; 24 cm.

Details

Subject(s)
Series
Biographical/​Historical note
Agrégé d'histoire et docteur en histoire du Moyen Âge, Loïc Cazaux est professeur d'histoire médiévale en Classes préparatoires à l'École nationale des Chartes (Lycée Fustel de Coulanges, Strasbourg). Il est titulaire du Prix d'histoire militaire du Ministère de la Défense et d'une licence de l'Institut national des Langues Orientales. Ses recherches portent sur l'histoire de la guerre et de la monarchie à la fin du Moyen Âge.
Summary note
"Personnages emblématiques de la guerre de Cent ans, les capitaines français sont parmi les plus célèbres des combattants médiévaux. Ils illustrent les caractéristiques et la transformation de la chevalerie noble après le mir siècle. Cette place fait leur succès chez les amateurs d'histoire, quand elle ne conduit pas à les considérer comme un repoussoir démontrant la violence de la société médiévale. Peu avant l'époque moderne, en une période marquée par les guerres, les capitaines évoluent entre deux ères et se prêtent aux appropriations. Pourtant, ces officiers royaux apparaissent dans un contexte de développement législatif, politique et institutionnel intense dans le royaume de France, d'où émergent de nouvelles normes de conduite de la guerre et de comportement militaire. Ces normes n'opposent pas nécessairement les modèles médiévaux et modernes du guerrier. Elles associent les valeurs chevaleresques à celles de l'armée professionnelle pour construire une nouvelle identité du combattant, adoptée par les nobles et gardée par la justice royale. Ainsi, étudier l'essor des capitaines au bas Moyen Âge, c'est saisir au travers de la guerre et de la justice un aspect majeur de l'évolution de la noblesse et du pouvoir monarchique à la veille de la Modernité."--Page 4 of cover.
Notes
"ISSN 1278-382X" on colophon page is not valid any longer.
Bibliographic references
Includes bibliographical references (pages 711-766) and indexes.
Contents
  • Pt. 1. Être capitaine : les cadres normatifs et judiciaires de l'office -- 1. La guerre et les capitaines dans les sources -- Section I. Les sources législatives -- Les actes relatifs à la guerre et à l'année dans les recueils d'ordonnances royales -- La constitution du premier grand corpus d'ordonnances sur la guerre par la monarchie -- La guerre menée par l'armée du roi : une nouvelle catégorie législative -- La publication et l'enregistrement de la réglementation royale sur la guerre -- La publication des ordonnances sur la guerre dans le royaume -- L'enregistrement des ordonnances sur la guerre -- Les archives et la conservation des ordonnances royales sur la guerre -- Section II. Les sources de la pratique judiciaire et comptable -- Les registres du Parlement de Paris -- Le Parlement, clé de voûte de l'appareil judiciaire royal -- Les capitaines et les officiers royaux face au Parlement -- Les lettres de rémission et d'abolition -- L'octroi de la grâce royale -- Gracier les capitaines -- C. Les justices princières, seigneuriales et les villes face aux capitaines -- Les justices princières -- Le roi, les justices seigneuriales et les villes -- L'apport des coutumiers à la théorie judiciaire sur la guerre -- La coutume et la réglementation royale portant sur la guerre -- Les compilations juridiques de la seconde moitié du XIVe siècle -- Les pièces issues de la Chambre des comptes -- L'état des sources comptables -- Réseaux politiques et liens de sociabilité militaire -- Section III. Les sources théoriques et littéraires -- Les chroniques et textes littéraires -- L'idée de la guerre et les combattants dans les chroniques et la littérature -- Chroniques et appartenances politiques -- Les traités militaires -- Le modèle romain : théoriser la tactique et la stratégie -- La réflexion juridique sur les modalités de conduite de la guerre en France et en Italie -- Le regard des gens d'armes : théorie et expérience de la guerre -- Les traités politiques -- Guerre juste, guerre et bien commun -- Guerre, pouvoir royal et réforme du royaume : le fait militaire dans la morale politique -- 2. L'office de capitaine et la défense du royaume -- Section I. Les capitaines : genèse d'un office royal -- Être capitaine sous les derniers Capétiens : la fonction avant l'office -- Le témoignage des chroniques et textes littéraires du XIIIe au début du XIVe siècle -- Les capitaines dans l'ost royal au tournant des XIIIe et XIVe siècles -- La surveillance des frontières : les capitaines de villes et places fortes -- Les cadres territoriaux de défense du royaume -- Les limites du royaume et la notion de frontière au tournant des XVIIIe et XIVe siècles -- Le contrôle territorial : les bailliages/sénéchaussées et le réseau de forteresses du royaume -- L'encadrement militaire des communautés locales : châtellenies et "bonnes villes" -- Section II. Le développement institutionnel de l'office de capitaine aux XIVe et XVe siècles -- L'ordonnance de 1317 : l'émergence institutionnelle de l'office de capitaine -- Les dispositions réglementaires de l'ordonnance du 12 mars 1317 sur les capitaines de ville -- Contrôle militaire et relations politiques : l'intégration institutionnelle des capitaines au dispositif de défense territorial -- Les capitaines généraux pendant la guerre de Cent ans -- Les capitaines généraux dans le dispositif de défense territoriale -- Prérogatives de l'office de capitaine général -- Les capitaines de ville et de forteresse pendant la guerre de Cent ans -- La procédure de nomination et ses implications politiques -- Institution et rémunération -- Attributions de l'office et fonction des capitaines de places fortes dans le dispositif de défense territoriale -- Les capitaines de gens d'armes et de trait pendant la guerre de Cent ans -- Le commandement du capitaine de compagnie -- Servir le roi et sa guerre : la retenue -- 3. Réguler l'usage de la force armée dans le royaume -- Section I. Le dispositif réglementaire -- Le contrôle des gens de guerre au sein de l'armée -- Obligations de service et congés aux XIVe et XVe siècles -- Le serment de fidélité et le lien d'obéissance entre le capitaine et le roi -- Le contrôle disciplinaire de l'armée d'après le corpus théorique : une source pour la réglementation ? -- Le contrôle de la violence armée dans le royaume : synthèses et innovations -- La violence armée contre les "non-combattants" jusqu'au XIVe siècle : héritages et permanences normatives -- Réguler les pillages : le droit de prise et la répression de la roberie -- Codification et synthèses législatives : le développement d'une hiérarchie pénale dans la réglementation militaire ? -- Section II. La justice face à la guerre -- Les justices ordinaires et le Parlement -- Les bailliages et sénéchaussées -- Le prévôt de Paris et le Châtelet -- Le Parlement de Paris -- Les justices militaires -- Le connétable de France -- Les maréchaux de France -- Le prévôt des maréchaux de France -- Pt. 2. Exercer l'office de capitaine : Pratiques militaires et pouvoir local -- 4. L'implantation locale des capitaines : villes et garnisons -- Section I. Le contrôle de la défense urbaine -- Bonnes villes et fortifications -- Les capitaines face à la communauté urbaine : des responsabilités limitées ? -- Des intermédiaires politiques et institutionnels entre la ville et la monarchie -- La supervision du guet et de la garde de la ville -- Les ressources militaires propres à la ville -- Armement et contrôle du port d'armes -- Représenter la communauté en temps de guerre -- Section II. Les relations du capitaine avec la communauté urbaine -- Pouvoir militaire et contrôle politique des communautés -- Contrôler le gouvernement urbain ? -- Jurer sa fidélité -- Un droit à la représentation ? Les conflits autour du choix des lieutenants -- Réguler la présence militaire en ville -- Une charge pour la communauté urbaine -- Gens d'armes et ordre public : contraintes judiciaires et stéréotypes moraux -- Négocier avec la monarchie les conditions de l'implantation militaire -- S'exempter de capitaine et de garnison : le cas de Troyes -- L'exemption de capitaine à Troyes : justice royale et aléas militaires -- Les mutations de 1429 et la dépendance de la ville envers la monarchie -- Obtenir un capitaine : la nomination de Jehan Le Champenois (1433) -- Section III. Information politique et contrôle de l'ordre public -- Défendre les intérêts de la ville : capitaines et réseaux politiques -- Les capitaines dans les réseaux politiques royaux et princiers -- Capitaines et information politique -- Guerre et circulation de l'information : les villes face aux officiers royaux -- Surveiller les suspects : prisonniers de guerre, prisonniers politiques -- Le contrôle militaire des suspects et des étrangers -- Les capitaines et le contrôle de l'ordre public en ville -- L'arrestation et le jugement des prisonniers une source d'excès ? -- 5. Les capitaines face aux communautés locales pillages, guerres et frontières -- Section I.
  • Piller et dominer : le contrôle militaire de l'espace et des biens -- De la Picardie à la Lorraine : les capitaines sur les frontières septentrionales et orientales -- De la Picardie à la Champagne (1420-1433) -- De la Champagne au Barrois : Eustache de Wamencourt et La Hire (1423-1429) -- Du Lyonnais à la Guyenne : un capitaine entre ses réseaux, Rodrigue de Villandrando (1427-1439) -- Au service militaire du roi et des princes -- Du Lyonnais au Berry, de la région parisienne au Languedoc -- Section II. Les communautés locales face aux capitaines du plat pays : de la résistance armée à la régulation judiciaire -- Oppositions armées et contrôle militaire de l'arrière-pays -- Lyon, entre Bourgogne et Bourbonnais -- Reims, Troyes et la Champagne -- Vers le contrôle judiciaire de la violence armée : pillages et dialogue politique avec la monarchie -- Lyon -- Reims -- Troyes -- Pillages, justice et enquêtes : une comparaison entre les villes et les princes -- "Que justice soit faite" : les exigences judiciaires en Champagne -- Oppositions militaires, rhétorique judiciaire et intérêts politiques : du duché de Bar au duché de Bourgogne -- 6. Préserver l'ordre public : l'action locale des juridictions royales -- Section I. Le contrôle judiciaire des capitaines en Champagne, Saintonge et Poitou : un enjeu politique et normatif pour Charles VII -- Maintenir l'ordre public et pacifier le royaume : la cœrcition judiciaire royale contre les capitaines dans les provinces frontalières (1437-1446) -- Appliquer la réglementation et fonder l'exemplarité : les actions judiciaires royales et leurs antécédents législatifs (1437-1440) -- La poursuite des actions judiciaires en Poitou/Saintonge après la révolte de la Praguerie (1446-1447) -- Les lendemains de la Praguerie : expéditions militaires et manifestations judiciaires du pouvoir royal (1441-1442) -- La campagne militaire royale en Champagne et l'exécution du bâtard Alexandre de Bourbon (1441) -- La campagne militaire royale en Saintonge et la soumission des capitaines locaux : Jacques de Pons, Guy de La Roche, Maurice de Plusqualec (1442) -- Section II. Le procès des frères Plusqualec : les capitaines, l'ordre public et la lèse-majesté (1442) -- La chute des Plusqualec à Taillebourg : de l'implantation militaire à la condamnation royale -- L'enracinement des capitaines bretons dans la basse vallée de la Charente -- Taillebourg, entre legs et don : une baronnie convoitée -- Condamner les Plusqualec : les assemblées armées illicites et le crime de lèse-majesté -- Mobilisation de la force armée et crime politique : l'héritage de la guerre civile -- Les juridictions locales et la régulation de la violence armée : l'interrogatoire des frères Plusqualec à La Rochelle -- Section III. Les inflexions de la justice militaire : la prévôté des maréchaux et le maintien de l'ordre public d'après les procédures de Tristan L'Hermite -- L'extension des pouvoirs du prévôt des maréchaux au-delà de la seule sphère militaire : préserver les droits du roi et l'ordre public -- Usage de la force armée et lèse-majesté : les prérogatives de Tristan L'Hermite sous Charles VII -- Le développement de l'action du prévôt des maréchaux après la guerre du Bien public : ordre public et ordre politique -- Des moyens d'action concertés : la coopération entre les juridictions royales pour réprimer la violence armée dans la vallée de l'Eure (1471-1472) -- Les causes de l'affaire : contrôler la navigation sur l'Eure, un enjeu royal et seigneurial -- Des actions judiciaires complémentaires : les juridictions locales et la prévôté des maréchaux -- Pt. 3. Promouvoir la fidélité, affirmer la majesté : les capitaines, le parlement et la grâce -- 7. Les capitaines, le Parlement et la violence armée -- Section I. Ajourner les capitaines -- Les capitaines devant la chambre criminelle du Parlement -- Les capitaines devant la cour : ajournement et statut militaire -- L'enracinement local des affaires jugées et le profil des demandeurs -- Les relations entre le Parlement et la Connétablie de France -- Comparution et essoines -- L'exigence de comparution personnelle -- Les essoines -- Emprisonner le capitaine : les solidarités locales face au Parlement -- Arrestation et emprisonnement, cautions et pièges -- Le déclinatoire de clergie -- Section II. Juger les capitaines -- Cerner le capitaine : information, enquête et réseaux -- Information et enquête au Parlement -- Dénouer les réseaux -- Les crimes des capitaines : discours judiciaires et références pénales -- Le principe de responsabilité du capitaine devant la justice royale -- Incriminer le capitaine : identité, office et normes dans les plaidoiries -- Réguler les pratiques militaires et réformer les comportements : une typologie des crimes et "excès" des capitaines -- Les gens du roi face aux capitaines : la norme royale, les crimes et les peines -- 8. Un capitaine entre faveur et défaveur : le procès politique d'Antoine de Chabannes au Parlement de Paris -- Section I. Les fondements politiques du procès : les choix de fidélité d'un capitaine de Charles VII -- Construire sa carrière et s'attirer la faveur : l'ascension d'Antoine de Chabannes sous Charles VII -- Des premiers faits de guerre à la révolte de la Praguerie : les réussites d'un capitaine -- Incertitudes puis succès politiques aux lendemains de la Praguerie : rester en la faveur du roi -- Le rejet de la révolte : la conspiration avortée et le choix du roi contre le dauphin -- Mobiliser la force contre le roi et son conseil : le complot du dauphin et l'information judiciaire royale (1446) -- Les jeux de la faveur princière et royale : contrôler les capitaines ? -- La chute du capitaine : l'avènement de Louis XI et les préludes au procès -- Section II. Le capitaine, le Parlement et la lèse-majesté -- Accuser -- Le choix du Parlement de Paris -- Vers la condamnation : l'ajournement et l'arrestation de Chabannes -- Les interventions du roi dans le cours de la procédure -- Condamner -- Dénoncer publiquement le faux : la lacération de la déposition de 1446 -- Exalter la majesté : le capitaine face au dauphin et au roi -- Exclure du corps social et politique : la confiscation des biens et le bannissement -- Le don des biens confisqués : redistribuer les émoluments de la faveur royale -- 9. Rallier et pardonner : les capitaines face à la grâce royale -- Section I. Pardonner aux capitaines et gens de guerre : les caractères de la grâce et son utilisation par Charles VII -- La guerre et les espaces de la grâce : essai de comparaison entre le Poitou, la Loire, la Gascogne et le Languedoc -- Perspectives générales -- Les écarts entre les provinces et la prépondérance du centre-ouest du royaume -- La guerre et les rythmes de la grâce : chronologie comparée -- Du milieu du XIVe siècle à la guerre civile -- Le règne de Charles VII -- Section II. Les implications politiques et militaires de l'abolition sous Charles VII -- Les fondements politiques et judiciaires de l'abolition en temps de guerre sous Charles VII -- Les caractères généraux de l'abolition -- Exalter la fidélité et le service du roi -- La procédure d'entérinement des lettres de grâce : rémission et abolition -- L'abolition octroyée aux capitaines et gens d'armes ou l'usage circonspect de la grâce par le roi (1445-1448) -- L'abolition générale de 1445 -- Pacifier le Poitou : abolir le souvenir de la Praguerie (1445-1448) -- Section III.
  • Le règne de Louis XI : les capitaines et la grâce aux lendemains de la guerre du Bien public -- Grâce, guerre et révolte sous Louis XI -- Caractères généraux et perspectives chronologiques -- La grâce face à la réglementation militaire royale -- Pacifier le royaume après la guerre du Bien public : révolte et abolition -- Les liens entre crime politique et abolition royale -- La révision du procès d'Antoine de Chabannes : grâce royale et restitution des biens.
ISBN
9782745356482 ((paperback))
Statement on language in description
Princeton University Library aims to describe library materials in a manner that is respectful to the individuals and communities who create, use, and are represented in the collections we manage. Read more...
Other views
Staff view

Supplementary Information