Princeton University Library Catalog

Histoire politique du Cameroun au XXe siècle / Bouopda Pierre Kamé.

Author:
Kamé, Bouopda Pierre [Browse]
Format:
Book
Language:
French
Published/​Created:
  • Paris : L'Harmattan, [2016]
  • copyright 2016
Description:
594 pages : maps, portraits ; 24 cm.
Series:
  • Études africaines (Harmattan (Firm)). Série Histoire. [More in this series]
  • Études africaines. Série Histoire
Summary note:
"L'histoire politique du Cameroun au XXe siècle, comme celle de beaucoup de pays d'Afrique noire sur la même période, est assimilable, au regard des faits, à une longue et laborieuse quête de libération. Cette quête démarre après la Conférence de Berlin et la mise en oeuvre effective des processus européens de colonisation territoriale du continent africain, et d'asservissement de ses populations. Durant la période coloniale, qui démarre ainsi après 1884, les populations du Cameroun, comme la plupart des populations africaines, sont, par la contrainte, dépouillées de leurs droits politiques, économiques et sociaux. Ces injustices sont progressivement corrigées sous la pression des populations du Cameroun et de la communauté internationale naissante. L'indépendance nationale consacre la libération politique du Cameroun de la tutelle des Nations Unies. Mais la période postcoloniale n'est cependant pas l'âge d'or des libertés politiques et de la démocratie au Cameroun. Bien au contraire ! Le pluralisme politique et la démocratisation deviennent, après la levée de la tutelle des Nations Unies, les exigences les plus emblématiques du combat politique d'une partie non négligeable de l'élite camerounaise, au point de leur apparaître comme consubstantiels de l'émancipation coloniale. L'objet de ce livre est, entre autres, de rendre exhaustivement compte de la longue quête et de la conquête laborieuse des droits politiques, économiques et sociaux des Camerounais au XXe siècle. La première partie du livre est consacrée à la période coloniale. La deuxième partie rend compte de la gouvernance politique durant les années de la présidence Ahmadou Ahidjo, le premier président de la République du Cameroun. La troisième et dernière partie du livre analyse la présidence Paul Biya, le deuxième président de la République du Cameroun."--Page 4 of cover.
Bibliographic references:
Includes bibliographical references (pages 505-515) and index.
Contents:
  • La période coloniale -- Le rejet du colonialisme -- "La méprise germano-douala" -- Rudolf Douala Manga -- Le contentieux domanial germano-douala -- "L'affaire Douala Manga" -- Le procès et la pendaison -- La fin du protectorat allemand -- L'espérance d'un traité libérateur -- Les débuts de l'administration franco-britannique -- Les convoitises françaises et les réticences douala -- Le régime du mandat -- Le combat des leaders douala -- L'incrimination du colonialisme -- Les fondations camerounaises de la France libre -- Le tribut camerounais -- Les déchirements de l'indépendance -- L'amorce de la décolonisation -- L'esprit de Brazzaville -- Le sujet de l'indépendance nationale -- Le régime de la tutelle internationale -- Les partenaires de la France -- Louis-Paul Aujoulat -- Le Bloc démocratique camerounais - BDC -- Les "partenaires" des Nations Unies -- Ruben Um Nyobe -- L'Union des populations du Cameroun - UPC -- Le lobbying de l'UPC pour la réunification et l'indépendance -- L'instrumentalisation des Missions de visite -- La tribune des Nations Unies -- Les dissensions politiques -- Les dissensions politiques au sein du BDC -- Les dissensions politiques au sein de l'UPC -- L'incrimination et la dissolution de l'UPC -- La Proclamation commune du 22 avril 1955 -- Les émeutes du mois de mai 1955 et la dissolution -- L'arbitrage des Nations Unies -- L'ouverture vers l'autonomie interne -- Le "Mouvement d'union nationale" -- L'échec de la stratégie upéciste de la lutte armée -- Les résultats des élections législatives du 23 décembre 1956 -- Le statut d'autonomie interne -- Le premier gouvernement de l'État sous tutelle du Cameroun -- L'échec des tentatives de réhabilitation politique de l'UPC -- La compétition Mbida-Ahidjo -- L'ouverture vers l'indépendance du Cameroun -- La demande de la levée de tutelle des Nations Unies -- Les exigences des pétitionnaires camerounais -- La position de la Mission Gerig et celle du Conseil de tutelle -- La position du Premier ministre de l'État sous tutelle du Cameroun -- La levée de la tutelle des Nations Unies -- La résolution 1349 (XIII) de l'assemblée générale des Nations Unies -- L'indépendance du Cameroun sous administration française -- La politique du pire -- Le chantage aux troubles à l'ordre public -- La réponse répressive du gouvernement camerounais -- La conquête d'un impérium politique -- La conquête des pleins pouvoirs -- L'impérium politique d'Ahmadou Ahidjo -- Le désarroi de ses adversaires politiques -- La situation du Cameroun sous administration du Royaume-Uni -- La proclamation de l'indépendance nationale du Cameroun oriental -- La présidence Ahmadou Ahidjo -- Le désenchantement postcolonial -- La fin du parlementarisme -- Les travaux du comité consultatif constitutionnel -- L'instauration du régime présidentiel -- Les élections législatives et présidentielles -- Les élections législatives du 10 avril 1960 -- L'élection présidentielle du 5 mai 1960 -- Le premier gouvernement du Cameroun indépendant -- La pacification militaire du Bamiléké -- La campagne militaire française -- La campagne militaire camerounaise
  • La réunification du Cameroun -- Les plébiscites sur la réunification du Cameroun -- La République fédérale du Cameroun -- La fin du pluralisme politique -- L'éclipse de l'opposition à l'échelon fédéral -- Du "grand parti national unifié" -- La dérive autoritaire du régime -- La dissolution du 3e congrès de l'UPC -- L'affaire du "train de la mort" -- L'emprisonnement des leaders de l'opposition -- L'instauration du parti unique -- La suppression des élections pluralistes -- L'Union nationale camerounaise - UNC -- Le dévoiement de la légitimité démocratique -- La subversion des élections -- La succession présidentielle -- Les aménagements constitutionnels -- Le temps du conformisme -- Le temps des commodités -- Le processus politique -- L'imperium politique de l'institution présidentielle -- Le choix du Dauphin -- L'accession de Paul Biya à la magistrature suprême -- La démission du président Ahmadou Ahidjo -- La prestation de serment du président Paul Biya -- La présidence Paul Biya -- La crise politique -- La transition ratée -- Le refus d'une présidence sous tutelle -- Le fantôme de février 1958 -- Le complot contre la sécurité de l'État -- La crise du 22 août 1983 -- Le procès d'Ahmadou Ahidjo : 23-28 février 1984 -- La tentative de coup d'État : 6 avril 1984 -- Le renouveau national -- Le congrès du renouveau -- Le régime du renouveau -- La crise économique -- Le modèle économique du Cameroun -- Les données structurelles -- Le mode de régulation -- La crise du modèle économique du Cameroun -- Un régime de croissance vulnérable -- Le retournement conjoncturel -- La stabilisation économique -- La nouvelle économie du Cameroun -- Un nouveau mode de régulation macroéconomique -- La démocratisation -- La promotion du "pluralisme fermé" -- Les élections au sein du parti unique -- Les élections nationales -- L'exigence d'un "pluralisme ouvert" -- "L'affaire Yondo Black Mandengue" -- L'ouverture vers le multipartisme -- L'exigence de la Conférence nationale souveraine -- La stabilisation du processus de démocratisation -- L'affirmation de l'autorité de l'État -- La promotion d'une solution coopérative : la tripartite -- Les élections législatives du 1er mars 1992 -- L'élection présidentielle du 11 octobre 1992 -- La révolution conservatrice -- La désillusion du multipartisme -- L'hégémonie du RDPC aux élections législatives -- L'hégémonie du RDPC-aux élections présidentielles -- La désillusion économique du désendettement -- L'atteinte du point d'achèvement de l'initiative PPTE -- Les ressorts du malaise social -- Les rhétoriqueurs du RDPC -- Les risques de corruption de la lutte contre la corruption -- La crise sociale de 2008 -- Les initiatives politiques et les premières violences à Douala -- Les violences du samedi 16 février 2008 à Bépanda -- Les violences meurtrières du samedi 23 février 2008 à Madagascar -- Les revendications des syndicats des transporteurs -- Une politique macroéconomique sous régime de tutelle internationale -- La grève et les émeutes -- La répression des émeutes -- Bilan et controverses -- Choses lues -- Choses coloniales.
Subject(s):
ISBN:
9782343104690 (pbk.) :
Other views:
Staff view