Princeton University Library Catalog

Apologie pour Machiavelle / Louis Machon.

Author:
Machon, Louis, 1603-1672? [Browse]
Format:
Book
Language:
French
Published/​Created:
  • Paris : Honoré Champion éditeur, 2016.
  • ©2016
Description:
737 pages ; 24 cm.
Series:
  • Libre pensée et littérature clandestine ; nouv. sér., 69. [More in this series]
  • Libre pensée et littérature clandestine ; 69
Summary note:
""Il est mort trop tôt pour moi". Tels sont les mots que Louis Machon, alors simple curé du Tourne, près de Bordeaux, écrit à propos de Richelieu, dans la préface de la dernière version manuscrite (1668) de son grand ouvrage Apologie pour Machiavelle, déjà terminé en 1643, condamné par son audace, beaucoup plus que par la mort du cardinal ministre, à demeurer impublié pour de longs siècles. Nous présentons en effet ici, sous sa forme originale, le texte inédit et l'édition critique de la première réhabilitation ouverte, complète et systématique de Machiavel en France, conduite dans le cadre d'une théorie radicale de la raison d'État. L'auteur en effet entreprend de démontrer que toutes les maximes considérées comme les plus impies de Machiavel sont pourtant vraies et parfaitement compatibles avec une interprétation proprement machiavélique du christianisme."--Page 4 of cover.
Bibliographic references:
Includes bibliographical references and index.
Contents:
Maximes blasmées et condemnées dans les oeuvres de machiavelle -- Livre premier contenant celles qui sont dans ses discours sur tite live -- Maxime 1. Qu'il est permis d'usurper, et conquérir des Estats par la force des armes -- Maxime 2. Que le prince doibt entretenir les divisions et seditions parmy ses sujets, pour le bien de son Estat -- Maxime 3. Qu'il fault appaiser les seditions, et emotions populaires, par la force et la violence -- Maxime 4. Que la cruauté qui tend a bonne fin, n'est blasmable ; et que celle qui profite est louable -- Maxime 5. Qu'il fault suivre la Religion par raison d'Estat, quoy que fausse et erronée, comme son principal appuy -- Maxime 6. Qu'il fault accommoder la Religion a l'Estat, pour le bien et conservation d'iceluy -- Maxime 7. Que l'Eglise Romaine apporte la confusion dedans ses Estats -- Maxime 8. Qu'il fault faire, et envoier des colonies nouvelles en un pais nouvellement conquis -- Maxime 9. Que la Religion chrestienne a rendu les hommes lasches, et moins genereux que les paiens -- Maxime 10. Qu'il est permis de tromper pour le bien de l'Estat, et pourveu qu'on en proffite -- Maxime 11. Que les nouveaux plaisirs ne font oublier les vieilles injures. Qu'une injure receué ne s'oublie jamais -- Maxime 12. Qu'un prince doibt tenir pauvres ses sujets, pour les contenir dans l'obeissance -- Maxime 13. Qu'il est permis de fausser sa foy pour le bien de l'Estat, et le salut de la Republique -- Livre second Contenant celles qui sont dedans son prince -- Maxime 1. Qu'il fault exterminer le prince et les grands seigneurs d'un pais nouvellement conquis -- Maxime 2. Qu'un prince doibt accommoder les vices, et les vertus a son Estat -- Maxime 3. Qu'il est plus a propos qu'un prince soit avare, que prodigue et libéral -- Maxime 4. Que le prince se face plustost craindre, qu'aimer -- Maxime 5. Qu'un prince doibt joindre la force du lion, avec la finesse du renard -- Maxime 6. Dissimuler, pour bien régner -- Maxime 7. Qu'il suffit au prince d'estre vertueux en apparence, et non pas en effect -- Maxime 8. Que les princes doibvent entretenir des ennemis pour faire parestre leur vertu, et leur grandeur -- Maxime 9. Qu'un prince doibt preferer son conseil a tous auttres -- Maxime 10. Que la justice de la guerre, est dans son utilité.
Subject(s):
ISBN:
  • 9782745334572 ((pbk.))
  • 2745334573
OCLC:
962139072
Other views:
Staff view