Princeton University Library Catalog

La guerre à droite aura bien lieu : le mouvement dextrogyre / Guillaume Bernard.

Author:
Bernard, Guillaume, 1972- [Browse]
Format:
Book
Language:
French
Published/​Created:
  • Paris : Desclée de Brouwer, [2016]
  • copyright 2016
Description:
394 pages ; 21 cm
Summary note:
"Un nième ouvrage sur les querelles d'ego des hommes politiques et leurs stratégies personnelles présentées à l'aide d'anecdotes et de ragots ? Certainement pas. Un livre profitant des futures élections des mois à venir (primaires, présidentielle et législatives) pour faire des pronostics ? Pas plus. Un programme fait de promesses électorales intenables ? Encore moins. Cet ouvrage propose d'analyser l'état des forces politiques françaises, à la fois sous l'angle organisationnel et idéologique : au-delà de la simple description (tripolarisation de la vie politique) et de l'évocation des vraisemblables évolutions ("grande coalition" contre le FN), il s'agit de comprendre le contexte (les insécurités matérielle et physique, économique et sociale, culturelle et morale) et les rapports de force (les dynamiques qui poussent à une recomposition du spectre électoral et du système partisan). La vie politique s'est organisée pendant deux siècles sur la base du mouvement sinistrogyre : les nouvelles forces politiques sont apparues par la gauche et ont repoussé sur la droite du spectre politique celles qui étaient plus anciennes. La dynamique s'est inversée à partir des années 1990 : c'est le "mouvement dextrogyre". C'est désormais par la droite que viennent l'innovation idéologique et la pression politique. Le débat politique majeur se situe donc au sein du camp classé à droite entre ceux qui défendent une philosophie de l'ordre naturel des choses et ceux qui adhèrent à l'idée du contractualisme social. La guerre à droite aura bien lieu, entre la droite classique qui retrouve ses valeurs et la droite moderne qui est en passe de redevenir la gauche."--Page 4 of cover.
Bibliographic references:
Includes bibliographical references (pages 361-386).
Contents:
  • Ouverture : "Crisologie" : cachez ce réel que les élites ne sauraient voir ! -- La conjonction des crises -- L'absence de marge de manoeuvre -- Une France en marche vers l'insurrection ? -- Une odeur de fin de règne -- 1. La mutation des rapports de force politiques -- Des résultats en trompe-l'oeil et des victoires à la Pyrrhus -- La tripolarisation et l'inéluctable "grande coalition" ? -- Du "Front républicain" moribond au "plafond de verre" effrité -- Les progressions et les fragilités du "premier parti" de France -- Les faux mystères du vote FN -- L'hypothétique émergence de la droite "hors les murs" -- 2. Splendeurs et misères des stratégies électorales -- Le faux-semblant démocratique des primaires -- La droite modérée : éparpillée "façon puzzle" -- Une professionnalisation de la communication -- Crise de croissance et querelles stratégiques -- Changement de contexte et "gauchisation" du FN ? -- Un pari "bonapartiste" : entre risque et réalisme -- 3. Catholiques en politique : lobby or not to be -- Le douloureux réveil des catholiques -- Un phénomène de type populiste -- Le piège de l'entrisme -- Le tropisme droitier des catholiques -- La porte étroite d'un combat -- Se résigner à être plus craints qu'aimés -- 4. La fin d'un monde : le mouvement dextrogyre -- La redéfinition récurrente du clivage droite-gauche -- L'aporie du "ni droite ni gauche" -- L'inversion du sinistrisme -- Le repositionnement des hommes et des idées -- Vers une recomposition du système partisan -- Le tournant de 2007 et la "ligne Buisson" -- L'avenir d'une partie de la droite : redevenir la gauche -- 5. Des sociétés et des hommes : les deux cités -- Les origines de la modernité politique -- Les deux types de sociabilité -- Le renversement de l'articulation des fonctions judiciaire et législative -- Une bien relative séparation des pouvoirs -- La distinction des notions d'homme et de personne -- L'égalité au service de la justice -- 6. La France priée de céder la place à la République -- Des "valeurs républicaines" insaisissables -- Un conflit de légitimités -- Le mythe d'une démocratie neutre -- Le droit des peuples à rester eux-mêmes? -- Les élites passent, mais les traditions ne passeront pas -- 7. Comment peut-on être (encore) Français? -- L'imposture du patriotisme sportif -- Allons enfants de la patrie... mais laquelle? -- Les deux cosmopolitismes -- Le déni de l'insécurité culturelle -- Le négationnisme de l'identité française -- L'incomplète reconnaissance du racisme "anti-blanc" -- La réalité sensible du "Grand remplacement" -- Prétendre être un Français comme les autres -- Rester Français, cela se mérite -- 8. Le bon, la brute et le "mécréant" -- Un "isme" en plus ou en moins -- Pas d'amalgame ! -- La politique de l'autruche : orgueil et cécité -- Le Janus du terrorisme sexuel -- L'insoutenable légèreté du geste -- 9. La laïcité au risque du multiculturalisme -- Ne pas confondre distinction et séparation -- L'échec du laïcisme comme religion de substitution -- La surenchère laïciste : va-t'en crécher ailleurs ! -- La pratique courante des accommodements... déraisonnables
  • Un passé qui ne passe pas -- Assouplir la laïcité au nom de l'égalité? -- La "laïcité positive" : cheval de Troie du multiculturalisme -- 10. La frontière et le sacré -- Une crise sémantique -- Une crise géopolitique -- Une crise morale -- Une crise économique et sociale -- L'utopie d'un monde sans frontières -- Vers un ordre juridique mondialisé -- La protection vitale des corps sociaux -- 11. La bombe à retardement du communautarisme -- La construction de l'identité communautaire -- La force déontique de la "morale" communautariste -- Le renversement des perspectives -- L'objectif d'appropriation de l'ordre public -- La pratique communautaire imposée à tous -- 12. De quoi l'Union européenne est-elle le nom ? -- Une géographie introuvable -- Une négation de puissance -- L'éhontée exploitation de symboles historiques -- Le désenchantement des citoyens -- La progression de l'euroscepticisme -- Des mécanismes institutionnels opaques -- Les conceptions classique et moderne de l'Europe -- 13. Entre le devoir-être de la liberté et le néant de l'expression -- L'impasse du conformisme -- L'impasse du subjectivisme -- L'impasse de l'inculture -- L'impasse du multiculturalisme -- Un contexte favorable au terrorisme intellectuel -- Pour ma propre sécurité... "je suis suspect" -- 14. Justice rétributive versus utilitarisme social -- Contrat social et autodéfense -- "Sentiment d'insécurité" : les limites du positivisme juridique -- De la méprise des bien-pensants au mépris des bien-nantis -- Causes de la délinquance et prisme idéologique -- Le tabou de l'inadaptation culturelle -- La prison et les deux conceptions de la sanction pénale -- La peine de mort au crible de la religion -- 15. Libéralisme et socialisme : faux duellistes et vrais frères siamois -- L'exacerbation de la volonté subjective -- D'un capitalisme l'autre -- Un profond marqueur de classification politique -- Une différence de degré et non de nature -- Des systèmes réducteurs et sclérosants -- L'entre-deux de la social-démocratie ? -- 16. Le nouveau visage de la lutte des classes -- De la guerre des races à la lutte des classes -- L'imposture des deux ordres privilégiés -- La lutte des classes inscrite dans l'égalité des hommes -- Fonctionnaires : vers l'inenvisageable basculement -- La possible cristallisation de la classe des "Français moyens" -- Tissu social ou peau de chagrin ? -- 17. Vers des droits de l'homme... sans homme -- La chosification de l'enfant à naître -- Une politique publique délibérée -- La pluralité idéologique des droits de l'homme -- L'empilement de générations successives -- La réécriture de la nature humaine -- Du constructivisme social à l'auto-construction individuelle -- 18. Santé publique : la perversion des bons sentiments -- Une fabrication de l'opinion publique -- Compassion morbide et acharnement euthanasique -- La mise à mort pour tous -- Altruisme macabre et collectivisation des cadavres -- Une bien utile redéfinition de la mort -- 19. Chronique d'une mort programmée de la famille -- Les techniques du marketing politique -- Le clivage doctrinal de fond
  • La subjectivisation du lien familial -- Conjugalité et sociabilité -- Parenté et responsabilité -- L'atomisation de la famille -- La collectivisation des personnes -- 20. L'"avenir radieux" du totalitarisme -- L'origine du terme et l'itinéraire du concept -- Une notion difficilement saisissable -- La délicate comparaison des différents régimes totalitaires -- Démocratie libérale, droits de l'homme et totalitarisme -- Totalitarisme(s): au singulier ou au pluriel? -- Les deux formes actuelles du totalitarisme -- Epilogue : Une indispensable clarification des options doctrinales -- Orientations bibliographiques.
Subject(s):
ISBN:
9782220082622 (pbk.) :
Other views:
Staff view